lundi, décembre 6, 2021

 «Le Qatar, la Tunisie, la Malaisie et la Sultanat d’Oman pourront rejoindre l’Accord d’Abraham», déclara un ministre israélien 

Courrier arabe

Le ministre israélien de la Coopération régionale, Issawi Frej, a déclaré lundi lors d’une interview accordé au site israélien « I24 News », que «la Sultanat d’Oman, la Tunisie, le Qatar, et la Malaisie, pouvaient rejoindre l’Accord d’Abraham et normaliser prochainement leur relations avec Israël».

Il avait affirmé lors de l’interview qu’«Israël entretenait des relations directes et indirectes avec tous les pays arabes du Moyen-Orient, et même avec certains pays ennemis».

«Je m’attends à un futur où tous les pays du Moyen-Orient, feront partie de la coalition régionale et d’un nouveau Moyen-Orient», avait-il dit, en affirmant que «des mouvements visant à booster les relations arabo-israéliennes étaient en cours».

Il avait expliqué : «Un nouveau pays pourra rejoindre l’accord d’Abraham, chaque année ou sans doute en l’espace de quelques mois».

Il ajouta : «En prenant exemple des Emirats arabes unis, de la Jordanie, et de l’Égypte, il est possible que la Sultanat d’Oman, la Tunisie, le Qatar, la Malaisie normalisent leur relations avec Israël très prochainement».

Sur l’opposition qui refuse que ces pays normalisent avec Israël, le ministre Frej signala : «La coordination et la paix seront pour le bien de tous les peuples de la région, et la seule chose à perdre désormais est le fait de rater la signature d’un accord de paix».

Il est à rappeler que Frej, lors d’une rencontre avec la télévision nationale israélienne, avait parlé de sa première visite aux EAU, en précisant qu’«elle était très importante et très objective».

«Nous étions en compagnie de ministres venus de différents pays et de différentes régions, pendant deux jours, et nous avons discuté le développement des relations des pays avec Israël», avait-il dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos