mercredi, juin 29, 2022

Le Qatar poursuit ses efforts pour instaurer la paix en Afghanistan

L’émir du Qatar, Tamim bin Hamad Al Thani, a affirmé, mercredi, que son pays continuera à consentir tous les efforts possibles pour rétablir la paix et la stabilité en Afghanistan.

C’est ce qui ressort d’un entretien téléphonique entre le prince qatari Tamim bin Hamad et le président afghan Mohammad Ashraf Ghani, rapporte l’agence de presse qatarie (QNA, Officiel).

Au cours de l’entretien, les deux dirigeants ont passé en revue l’évolution et le développement des relations bilatérales dans divers domaines.

Ils ont également discuté de l’évolution de la situation en Afghanistan ainsi que des négociations de paix inter-afghanes en cours à Doha.

À cet égard, l’émir Tamim bin Hamad a affirmé que « le Qatar ne ménagera aucun effort pour rétablir la sécurité, la paix et la stabilité en Afghanistan ».

Il est à noter qu’il s’agit du deuxième entretien téléphonique entre les deux parties en une semaine, faisant suite à un premier entretien effectué le 12 novembre courant.

En octobre dernier, le président afghan Mohammad Ashraf Ghani avait également effectué une visite officielle à Doha.

Cette visite a eu lieu quelques semaines après l’accueil, à Doha, des négociations de paix historiques entre le gouvernement afghan et le Mouvement des Talibans, avec l’appui des États-Unis et ce, depuis le 12 septembre dernier.

Les négociations interviennent après la signature par les Talibans et Washington, le 29 février dernier à Doha, d’un accord historique portant retrait progressif des soldats américains de l’Afghanistan et un échange de prisonniers.

L’Afghanistan est en proie, depuis le mois d’octobre 2001, à un conflit armé lorsque la Coalition internationale, conduite par Washington, avait renversé le régime des Talibans, pour ses liens à l’époque avec l’organisation d’Al-Qaïda, qui avait revendiqué les attaques du 11 septembre de la même année, aux Etats-Unis.

Les pourparlers de Doha visent à mettre fin à 42 ans de conflit armé en Afghanistan, depuis le coup d’Etat militaire de 1978 et l’invasion soviétique entre 1979 en 1989.

Dernières infos

Microsoft renforce sa présence au Qatar et lance un bureau écologique pour encourager l’innovation

La multinationale informatique américaine, Microsoft, a décidé d’étendre ses...

Rapport : «14 mille Syriens sont morts sous la torture, depuis 2011»

L’Observatoire syrien pour les droits de l’homme a signalé...

Au moins 10 morts dans le bombardement russe d’un centre commercial en Ukraine

Au moins 10 personnes ont été tuées et plus...

À ne pas rater

Le premier vol de la compagnie Emirates Airlines atterrit à Tel Aviv

Le premier vol de la compagnie aérienne émiratie "Emirates...

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

Investigations : «Un réseau médiatique monté contre le Qatar, voici les personnes cachées derrière lui»

Une investigation menée par Eekad (plateforme arabe d’investigations numériques)...

Microsoft renforce sa présence au Qatar et lance un bureau écologique pour encourager l’innovation

La multinationale informatique américaine, Microsoft, a décidé d’étendre ses projets au Qatar, en ouvrant dimanche un nouveau bureau écologique, à Lusail, la nouvelle ville...

Coupe du monde 2022: L’OTAN se déclare prête à soutenir le Qatar en matière de sécurité

L'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN) a annoncé, jeudi, qu'elle était prête à apporter un soutien au Qatar dans les aspects sécuritaires liés...

L’émir du Qatar se rend en Égypte pour une visite officielle

L'émir du Qatar, le Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, s'est rendu dans la capitale égyptienne Le Caire, ce vendredi, pour une première visite...

Investigations : «Un réseau médiatique monté contre le Qatar, voici les personnes cachées derrière lui»

Une investigation menée par Eekad (plateforme arabe d’investigations numériques) a signalé «qu’un réseau de journalistes, dont certains travaillent dans des institutions gouvernementales aux EAU...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here