jeudi, février 2, 2023

Le Qatar prend en charge 31 bahreïniens bloqués, après que le Bahreïn a refusé sa proposition de rapatriement

Courrier arabe

Le Qatar a décidé de prendre en charge 31 citoyens bahreïniens bloqués à l’aéroport de Doha, après que Manama ait refusé une proposition avancée par les autorités qataries, qui se portèrent volontaires pour les ramener chez eux à bord d’un vol commercial qatari.

Le bureau de communication gouvernementale du Qatar a déclaré, samedi, que «le Bahreïn avait refusé que 31 de ses citoyens, bloqués à l’aéroport de Doha, soient rapatriés au pays à bord d’un vol commercial qatari».

Il indiqua que «la proposition avait été avancée après que des responsables qataris eurent discuté avec leur homologues à Manama», se renseignant de la manière idéale pour que les ressortissants bahreïniens puissent rentrer chez eux, dans la mesure où le Bahreïn n’autorise pas l’accès des vols commerciaux venant du Qatar.

Manama insiste à gérer sa crise toute seule  

De son côté, le centre de la communication nationale bahreïnienne a déclaré que «depuis la propagation du coronavirus, le royaume bahreïnien avait commencé à rapatrier ses ressortissants qui voulaient retourner, spécialement les citoyens qui se trouvent en Iran, à travers des vols directes, qui s’accordent avec les mesures de sécurité les plus soignées».

«Les autorités qataries devaient mettre fin à leur implication, qui impacte nos arrangements», avait-il ajouté, en expliquant que les vols commerciaux exposaient les voyageurs à tous types de risques sanitaires, à l’ombre de la grave pandémie du coronavirus.

Le centre bahreïnien affirma toutefois: «Un vol a été organisé pour dimanche, tenant compte des mesures de sécurité médicale nécessaires, pour rapatrier les citoyens bloqués à Doha», demandant indirectement aux autorités qataries de rester à l’écart et laisser Manama gérer ses affaires avec ses citoyens.

L’ombre d’une crise

Par ailleurs, le directeur de la communication au sein du ministère qatari des Affaires étrangères, Ahmad bin Saïd al-Rimihi, a déclaré lors d’un tweet publié sur compte officiel,

«Les voyageurs bahreïniens sont refoulés par les aéroports depuis des mois, c’est seulement maintenant que les autorités bahreïniennes demandent de leurs nouvelles», sous-entendant que le Bahreïn, en froid avec le Qatar, cherchait la petite bête et voulait faire une histoire avec cette affaire.

Doha prend les voyageurs bahreïniens en charge

Le ministère de la Santé qatari, lui, a annoncé la prise en charge des 31 personnes bahreïniennes, les plaçant en confinement pour 14 jours, après les avoir tous soumises au teste du Covid-19.

Les autorités à Doha espèrent que Manama puisse, d’ici la fin de la semaine, assouplir les procédures du rapatriement de ses ressortissants, signalant que le Qatar était disposé à les accueillir aussi longtemps qu’il le faudra, en leur fournissant les soins et les suivis nécessaires.

Vu que presque tous les pays contaminés par le coronavirus ont, du jour au lendemain, décidé de couper leurs liaisons aériennes et maritimes avec le monde extérieur, plusieurs personnes se sont retrouvées bloquées dans les aéroports étrangers, et ont du attendre que leurs pays se chargent de les rapatrier.

Dernières infos

Gaza : Visite d’une délégation d’ambassadeurs et de représentants de l’Union européenne

Une délégation d'ambassadeurs et de représentants des pays de...

France : 3260 morts dans des accidents de la route en 2022

La France a connu en 2022, 3260 décès dans...

Tunisie: l’Union générale tunisienne du travail condamne l’arrestation de l’un de ses membres

L'Union générale tunisienne du travail (UGTT) a condamné, ce...

Egypte : un incendie, qui s’est déclaré dans un hôpital du Caire, fait 3 morts et 32 blessées

Un incendie dans un hôpital de la capitale égyptienne...

À ne pas rater

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Biden: Washington s’engage à assurer la sécurité des EAU et des partenaires du Moyen-Orient

Le président américain, Joe Biden, a affirmé mardi, son...

Le Qatar soutient les efforts visant à juger le régime syrien pour l’attaque au Chlore de Douma

Le Qatar a annoncé, samedi, son soutien aux efforts internationaux visant à juger le régime syrien pour les «crimes abominables» qu’il a commis à...

«400 Palestiniens arrêtés par l’occupation israélienne, en janvier 2023», déclare le Club des prisonniers palestiniens

Le Club des prisonniers palestiniens a signalé, vendredi, que «400 Palestiniens, de Cisjordanie et de Jérusalem, ont été arrêtés par les forces israéliennes, depuis...

Cisjordanie : des colons israéliens attaquent des maisons et des magasins palestiniens

Des colons israéliens ont incendié une maison palestinienne et endommagé plusieurs véhicules et magasins lors d'attaques menées, dimanche, en Cisjordanie occupée, selon des résidents...

30 Palestiniens ont été tués en 28 jours, depuis le début de 2023

Avec l’attaque menée par les forces israéliennes contre le camp de Jénine, le bilan des Palestiniens tués par l’occupation israélienne s’est alourdi à 30...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here