samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Le Qatar signe avec l’Union Européenne pour fonder un comité à Doha

Courrier arabe

Le Qatar a signé, lundi soir, un accord de collaboration avec l’Union européenne (UE) et la Communauté européenne de l’énergie atomique, au sujet de la création d’un comité européen au Qatar et de la mise en place de ses fonctions.

L’agence de presse qatarie, QNA, a signalé que «l’accord a été signé par Sultan ben Saad al-Mekhiri, le secrétaire d’État aux affaires étrangères du Qatar, et par Stefano Sannino, le secrétaire général du SEAE (Service européen pour l’action extérieure à l’UE)».

Elle nota : «En fonction de l’accord, l’UE va créer un comité au Qatar, et ce suite à la décision entreprise et annoncée par l’émir du Qatar, le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani».

«Le comité se chargera de renforcer les relations qataro-européennes, et de les booster en avant pour ouvrir de nouveaux horizons de collaboration», avait-elle ajouté.

QNA explique également que «la signature de l’accord est le fruit d’un travail intensif, déployés dans différents domaines, et depuis de longues années».

«L’accord interprète aussi l’évolution marquée sur terrain, au niveau des relations diplomatiques entre les deux parties, et témoigne de l’importance accordée par l’UE au Qatar, à l’ombre des nouveaux défis», avait-elle souligné.

Il est à noter qu’en octobre 2021, Josep Borrell Fontelles, Haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, avait signalé que «l’UE comptait envoyer un comité au Qatar, dans le but de renforcer sa présence au Moyen-Orient», et affirma que «les plans seront applicables dès le printemps 2022».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos