lundi, juillet 26, 2021

Le Vénézuela appelle la CPI à enquêter sur des responsables américains

Le Vénézuela a présenté une demande à la Cour pénale internationale (CPI) pour enquêter sur des responsables américains, pour ce que Caracas considère comme des crimes contre l’humanité, ainsi que pour les sanctions imposées par Washington.

C’est ce qui ressort d’un communiqué publié par le ministre vénézuélien des Affaires étrangères, Jorge Arias, sur son compte Twitter, jeudi.

« Aujourd’hui, nous avons soumis une demande à la CPI pour exiger que les États-Unis soient punis pour les sanctions économiques qu’ils nous imposent », a déclaré le ministre dans son tweet.

Le ministre Arias, qui a qualifié sa demande d’ « événement historique », a poursuivi : « Les statistiques sont des données importantes qui clarifient les répercussions de ces sanctions sur le peuple vénézuélien. Il y a une attaque généralisée et systématique contre notre peuple. »

Il a expliqué que, selon lui, les civils vénézuéliens sont les principales victimes de ces sanctions.

Depuis le 23 janvier 2019, le Vénézuela connaît des tensions croissantes, après que le président du Parlement, Juan Guaido, se soit autoproclamé Président du pays par intérim, jusqu’à la tenue de nouvelles élections.

Washington a aussitôt reconnu Guaido comme Président de transition du Vénézuela, suivi par le Canada et des pays d’Amérique latine et d’Europe, tandis que des pays comme la Russie, la Turquie, le Mexique et la Bolivie ont soutenu la légitimité de l’actuel Président, Nicolas Maduro.

Dans ce contexte, Maduro a annoncé la rupture des relations diplomatiques avec les États-Unis et l’a accusée de comploter pour fomenter un coup d’État.

Les États-Unis ont également visé Caracas avec des sanctions, tout comme des dizaines d’autres pays.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos