vendredi, août 19, 2022

L’émir Tamim ben Hamad, fait la fierté de son peuple, après 9 ans au pouvoir

Courrier arabe

Malgré les troubles sécuritaires et politiques, qui rythment le Moyen-Orient, l’émir Tamim ben Hamad al-Thani a travaillé pour que son pays soit l’un des plus prospères au monde.

L’émir célèbre 9 ans de règne, bien que chargées de défis, qui auraient pu entraver l’évolution du pays, elles témoignent de sa sagesse et de sa bonne direction.

Une sagesse politique

Depuis qu’il a pris le pouvoir, l’émir a adopté une politique basée sur l’équilibre et les relations actives, pour marquer des succès sur différents niveaux.

En 2014, lors de la crise avec l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, et le Bahreïn, et suite à laquelle ces deniers ont retiré leurs ambassadeurs à Doha, le Qatar a tenu à conserver les liens de fraternité qui lient les peuples de ses pays, et Doha n’a pas rappelé ses ambassadeurs.

Lors de la crise du Golfe (juin 2017- Janvier 2021) le Qatar a su dépasser les impacts économiques du blocus qui lui avait été imposé par Riyad, Abou Dhabi, Manama, et le Caire.

Doha s’est présenté comme médiateur international, notamment lors de son intervention pour libérer les prisonniers djiboutiens détenus en Érythrée (2016), lors de la libération des soldats libanais kidnappés par le Front al-Nosra (2015), ainsi que lors de la signature de l’accord des tribus al-Tabou et Touaregs en Libye (2015), de l’accord de Darfour (2013), et du cessez-le-feu entre les fractions palestiniennes et Israël (2014).

Le nom du Qatar levé très haut

Selon les médias et les observateurs, depuis que l’émir Tamim a pris le pouvoir, le nom du Qatar a brillé parmi les étoiles, d’abord lorsque Doha a organisé les négociations de paix entre les Talibans et les Américains, permettant de conclure un accord de paix historique, en février 2020.

Aussi, lorsque Doha est intervenu comme médiateur ayant son poids entre les États-Unis et l’Iran, pour tenter de parvenir à une résolution au sujet de l’accord nucléaire.

Et lorsque le Qatar a contribuer à l’évacuation de 75 mille personnes, de différentes nationalités, depuis l’aéroport de Kaboul, sa faisant salué par les pays du monde.

Une économie prospère

L’émir Tamim a su donné des instructions pour trouver des solutions pour une économie locale prospère. Une base diversifiée a été encouragée, et la concurrence du secteur privé a été soutenue, encourageant l’évolution de l’industrie locale.

Depuis la crise en Ukraine, Doha est devenue la destination des chefs européens qui ont cherché à substituer le gaz russe. Pour répondre à leurs demandes, Doha a commandé 100 tankers pour livrer sa production.

Aussi un accord a été signé, depuis le 12 juin 2022, avec la compagnie française Total Energie, pour construire des pipelines, permettant de transporter 22 millions de tonnes par an.

L’environnement a également été important pour l’émir du pays, qui s’est fixé une vision écologique pour 2030.

Il a promis que «la Coupe du monde de 2022, soit amie de l’environnement» et affirme «vouloir l’inscrire dans l’histoire de la compétition, pour laisser un héritage au pays et à la région».

Un émir aimé par son peuple

Pour les observateurs, «l’émir possède des atouts ayant favorisé son succès, à commencer par le fait qu’il soit proche de son peuple, et de l’expérience qu’il a obtenu lorsqu’il était prince héritier du pays».

«Il est humble, confiant et il a une vision infaillible pour résoudre les crises, sans oublier le fait qu’il possède une culture diversifiée», ont-il précisé.

Ils ajoutent : «Le peuple est fier des exploits de son émir, ils estiment qu’il est très sage et confiant, et qu’il possède un savoir-faire pour dépasser les crises».

Aujourd’hui, le Qatar est un des pays les plus développés au monde, de part les services qu’il offre, la paix qui le domine et la sécurité alimentaire qu’il affiche.

Dernières infos

La Chine envoie des troupes en Russie dans le cadre d’un exercice conjoint

Le ministère chinois de la Défense a annoncé, ce...

Tunisie : le tribunal militaire condamne le journaliste Salah Attia à 3 mois de prison

La Chambre criminelle près le Tribunal militaire permanent de...

Irak : lancement du dialogue national sans le Mouvement sadriste

Les dirigeants des forces politiques irakiennes ont entamé, mercredi...

Egypte: Al-Sissi critiqué pour avoir vendu les actions du pays pour payer ses dettes  

Des rapports médiatique ont signalé que «le régime du...

À ne pas rater

7 étudiants émiratis exclus de Sandhurst pour avoir verser des pots de vin

Le journal britannique, The Daily Mail, a signalé que...

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

Le Qatar et la France discutent des évolutions en Libye

Un haut responsable au ministère qatari des Affaires étrangères a discuté, ce mardi, avec l’envoyé spécial du président français Emmanuel Macron en Libye, Paul...

Coupe du monde 2022: Le Qatar remplace le nom d’Israël par «Territoires palestiniens occupés»

Des Israéliens ont protesté après que le site de la FIFA, dédié aux réservations de la Coupe du monde 2022, prévue au Qatar, a...

Le Qatar envoie des aides financières pour payer les salaires des militaires libanais

L’armée libanaise a reçu, ce vendredi 12 août 2022, la première tranche de l’aide financière de 60 millions de dollars, promise par l’émir du...

Gaza : Le Qatar s’engage à financer la reconstruction des maisons détruites lors de l’offensive

Le chef du Hamas, Ismaïl Haniyeh, a signalé ce vendredi 12 août 2022, que «le Qatar s’est engagé à financer la reconstruction des maisons...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here