24.8 C
New York
dimanche, juillet 21, 2024

Buy now

spot_img

Les Algériens accompagnent Gaïd Salah à sa dernière demeure

L’Algérie enterre ce mercredi 25 décembre Ahmed Gaïd Salah. La cérémonie de funérailles a débuté avec l’arrivée de la dépouille du chef de l’état-major au Palais du Peule à Alger. La disparition brutale de l’homme fort du pays va-t-elle changer la donne sur la scène politique algérienne ? Quelle sera la marge de manœuvre pour le nouveau président Abdelmajid Tebboune élu avec l’appui de l’armée ?

Depuis des décennies, des généraux de l’armée sont au cœur du pouvoir en Algérie. Avec le début du Hirak, il y a dix mois, le général Ahmed Gaïd Salah s’est propulsé sur le devant de la scène. C’était lui qui prenait toutes les décisions politiques, lui encore qui s’adressait régulièrement aux manifestants. Après sa disparition : « il n’y aura ni rupture ni changement, mais une continuité » affirment des analystes.

Le système change de peau, mais pas d’âme

Certains espèrent que cette disparition donnera plus de liberté au nouveau chef de l’État Abdelmajid Tebboune. Mais la marge de manœuvre semble aujourd’hui réduite. Il est pris en tenaille entre les exigences de l’armée et les aspirations du peuple.

Il est clair que la disparition d’un homme qui a concentré l’essentiel du pouvoir pendant bientôt une année entre ses mains ne manquera d’induire des évolutions dans le sérail.

Said Saadi, membre fondateur et ancien président du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD)
25-12-2019

Les manifestants n’oublient pas que Tebboune a été choisi par les généraux. Le président, selon eux, « doit sa victoire aux généraux et leur sera toujours reconnaissant ». Lucides, ils rappellent que le système a toujours réussi à survivre en changeant de peau, sans jamais changer d’âme.

Le chef d’état-Major de l’armée avait toujours agi en concertation avec un nombre restreint de généraux. C’est eux qui continueront à peser sur les orientations politiques du pays.

Ahmed Gaïd Salah, on le sait, avait déjà prévu de passer la main à Said Changriha, nommé ce lundi 23 décembre chef d’état-major de l’armée par intérim.

SourceRFI

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Affaire de l’activiste algérienne: la France estime « avoir protégé une ressortissante française »

La France a réagi officiellement, ce jeudi, à l'affaire de l'exfiltration de la gynécologue et activiste algérienne, Amira Bouraoui, qui a suscité la colère...

L’Algérie rappelle son ambassadeur à Paris pour « consultations »

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune a rappelé, ce mercredi, l'ambassadeur d'Algérie à Paris (France), Saïd Moussi, "pour consultations", a indiqué la présidence algérienne, dans...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Algérie : Tebboune effectuera sa première visite en France au mois de mai

La présidence algérienne a annoncé, dimanche, une visite prochaine en France du président du pays, Abdelmadjid Tebboune, prévue pour le mois de mai prochain,...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici