lundi, décembre 6, 2021

Les Américains discutent avec les Talibans, à Doha  

Courrier arabe

Le ministère américain des Affaires étrangères a signalé qu’«un comité américain organisait des discussions directes avec les Talibans, au Qatar», précisant que «la rencontre était première du genre, depuis le retrait des forces américaines et étrangères de l’Afghanistan, la fin du mois d’août».

Le porte-parole du ministère américain des Affaires étrangères a indiqué qu’«un comité américain composé de hauts responsables, allait rencontrer les Talibans, samedi et dimanche, à Doha la capitale du Qatar», signalant que «les négociations étaient premières du genre, depuis que les troupes américaines ont quitté l’Afghanistan».

Il ajouta : «Nous allons mettre des pressions aux Talibans, pour respecter les droits de tous les Afghans, y compris les femmes et les filles, et nous allons travailler pour former un gouvernement de coalition, qui pourra jouir d’un large soutien».

«L’Afghanistan risque de faire face à une crise économique et à une crise humanitaire, pour cela, nous allons aussi mettre des pressions aux Talibans, pour que les organisations humanitaires puissent accéder librement aux zones qui ont besoin d’aide», avait-il signalé.

Le ministère américain a affirmé que «la réunion ne signifie pas que les États-Unis ont décidé de reconnaitre les Talibans en tête du pouvoir en Afghanistan».

«Nous insistons toujours sur le fait que les Talibans doivent acquérir leur légitimité par leurs actes», avait-il dit.

Il signala aussi que «le comité américain comptait mettre des pressions pour assurer que les citoyens américains et leurs alliés afghans puissent quitter l’Afghanistan», affirmant que «Washington collaborait avec les Talibans pour permettre aux 100 Américains d’origine afghane de quitter le pays dès qu’ils veulent».

Toutefois, le porte-parole du ministère américain n’a pas évoqué l’identité des personnalités, qui représenteront les deux parties, lors de la réunion prévue.

Il est à rappeler que les Talibans avaient signé un accord de paix, en février 2020, à Doha, après que le Qatar a joué un rôle important au niveau des négociations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos