vendredi, janvier 15, 2021

Les dirigeants arabes félicitent le nouveau président des États-Unis

Les dirigeants arabes ont félicité, dans la soirée du samedi, le candidat démocrate, Joe Biden, à la suite de l’annonce des médias américains de sa victoire aux élections présidentielles des États-Unis.

Plus tôt dans la journée du samedi, les médias américains y compris « Associated Press », ont annoncé la victoire de Biden dans la course à la présidence du pays, selon les résultats officiels provisoires, alors que le candidat républicain et président sortant Donald Trump met en doute la transparence du scrutin.

Le roi jordanien Abdellah II a félicité Biden, en exprimant via un tweet son souhait « de travailler ensemble afin de renforcer le partenariat historique et solide entre les deux pays pour atteindre nos objectifs communs de paix, de stabilité et de développement ».

Le prince qatari, Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, a exprimé également à travers une publication sur Twitter ses « félicitations au président élu, Joe Biden et à la vice-présidente, Kamala Harris ».

En ajoutant « mes meilleurs vœux pour le peuple des États-Unis, j’aspire à une collaboration à même de renforcer davantage l’amitié entre les deux pays ».

Le sultan d’Oman, Haythem Ben Tareq, a envoyé un télégramme de félicitation à Joe Biden, selon l’agence de presse omanaise officielle.

Et d’exprimer dans son télégramme ses sincères félicitations à Biden pour « son obtention de la confiance du peuple et son élection en tant que président ».

Le prince héritier d’Abu Dhabi, Mohamed Ben Zayd, a félicité Joe Biden et sa vice-présidente via son compte Twitter.

Et de noter que « les Emirats et les États-Unis entretiennent des relations historiques d’amitié et une forte alliance stratégique et qu’ils poursuivront à les renforcer prochainement ».

Le président libanais, Michel Aoun, a également félicité Biden pour sa victoire aux élections. Il a posté un tweet en exprimant son espoir de « retrouver l’équilibre des relations libano-américaines sous son ère dans l’intérêt des deux peuples amis ».

Abdrabbo Mansour Hadi, le président yéménite, a envoyé un télégramme félicitant Biden, a rapporté l’agence de presse officielle « Saba ».

Selon la même source, Hadi a salué les relations bilatérales entre les deux pays en affirmant son souhait de les renforcer et de les développer dans l’intérêt des deux pays et peuples amis.

Joe Biden avait promis « je serais le président de tous les Américains », en s’exprimant sur son compte Twitter, « je suis honoré que vous m’ayez choisi pour diriger notre grand pays ».

Et de souligner « le travail qui nous attend est dur mais je vous promets que je serais le président de tous les Américains, ceux qui avaient voté pour ou contre moi ».

Trump n’admet toujours pas sa défaite face à Biden. Le président sortant a déclaré qu’il intenterait des recours en justice (non spécifiés) afin de changer le résultat du scrutin américain, en mettant en doute la transparence des élections.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos