mardi, juin 15, 2021

«Les Émirats arabes unis financent de plus en plus les groupes de pression en Europe pour influencer les politiques et blanchir son image», déclare une ONG

Courrier arabe

L’Observatoire européen a signalé que «le financement émirati accordé aux groupes de pression en Europe, pour influencer les politiques et blanchir l’image d’Abou Dhabi, s’accentuait constamment».

Lors d’un rapport publié récemment, l’Observatoire européen a indiqué que «les Émirats arabes unis (EAU) étaient l’un des pays qui dépensent le plus d’argent sur les lobbies, pour accroître leur influence».

Il a également révélé l’identité de certains experts financés par Abou Dhabi, pour réaliser ses objectifs, citant des ministres européens, un ancien secrétaire de l’OTAN et des compagnies consultatives spécialisées.

«Les efforts des groupes de pression se centrent sur la propagande accordée en faveur de la stabilité tyrannique aux EAU, du rôle joué par Abou Dhabi dans les guerres au Yémen et en Libye, ainsi que du soutien affiché au régime «barbare» du président égyptien Abdel Fatah al-Sissi, qui jouit du consentement de ceux qui haïssent l’islam et de l’extrême droite, en Europe», nota le rapport.

Le rapport a aussi signalé que «les EAU avaient été placés en 145ème position sur l’indicateur de démocratie, l’année dernière».

Il nota également : «Abou Dhabi avait adopté une position différente à celles des autres pays arabes, lors des outrages portés à la personne du prophète Mohamed», indiquant que «les EAU s’étaient tenus aux côtés de la France face à la large vague de colère populaire».

Il est à rappeler que des lettres publiées, l’année dernière, depuis la boite électronique de l’ambassadeur émirati à Washington, Youcef al-Oteiba, signalèrent qu’Abou Dhabi avait verser des pots de vin pour infiltrer les rangs des politiciens américains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos