lundi, mai 23, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Les États-Unis annoncent une aide de 585 millions de dollars au Yémen

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a annoncé que les États-Unis se sont engagés à fournir une aide de 585 millions de dollars au Yémen dans le cadre d’une campagne de financement menée par les Nations unies.

Le département d’État américain a déclaré jeudi sur Twitter que Blinken s’était engagé à ce que Washington accorde ces fonds au Yémen en 2022, portant ainsi la contribution totale des États-Unis au Yémen depuis le début du conflit à 4,5 milliards de dollars.

« Le nombre de Yéménites souffrant de famine devrait quintupler pour atteindre plus de 160 000 personnes », a-t-il écrit, notant que plus de deux millions d’enfants « souffrent actuellement de malnutrition aiguë ».

En effet, l’ONU a appelé à débloquer près de 4,3 milliards de dollars pour ce pays déchiré par la guerre.

Rappelons que le manque de financement a contraint l’ONU à « réduire ou fermer » environ les deux tiers des programmes vitaux, a rapporté l’organisation citant le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres.

Le Yémen est en proie, depuis près de 7 ans, à une guerre continue entre les forces pro-gouvernementales soutenues par une alliance militaire arabe dirigée par l’Arabie saoudite voisine, et les Houthis soutenus par l’Iran, qui contrôlent depuis plusieurs gouvernorats, dont la capitale, Sanaa, depuis septembre 2014.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos