jeudi, avril 15, 2021

«Les pays du Golfe victimes de 163 mille attaques électroniques», selon un rapport international

Courrier arabe

Un rapport réalisé par Trend Micro a révélé que «les pays du Golfe, durant le premier semestre de 2020, avaient été victimes de 163.774 attaques électroniques, 36.312 par Spam, 47 par virus, et 127.415 par lien hypertexte».

Selon le journal koweitien, al-Ra’y, «Trend Micro, une compagnie internationale chargée du développement des logiciels de sécurité pour les serveurs, indiqua que le Koweït se trouvait dans une position avancée, parmi les pays du Golfe, avec 1305 attaques liées au coronavirus et menées durant le premier semestre de l’année 2020».

«Le Koweït a été victime de 1228 attaques liées à des messages Spam, de 8 menaces par virus, et de 69 menaces par des liens hypertextes», nota le rapport, en précisant que «le bilan était basé sur les menaces électroniques qui ont été détectées et repoussées par Trend Micro».

Le directeur régional de la société, Asaad Orabi, a déclaré au journal que «bien que le Koweït ait pu contrôler la propagation du coronavirus au niveau de la santé générale, il représente le deuxième pays au Golfe à subir des attaques électroniques liées directement au coronavirus», expliquant que «la situation démontrait qu’il était important pour le Koweït de renforcer les efforts de ses institutions travaillant dans le domaine de la sécurité électronique».

«Les employeurs devraient s’adapter aux nouvelles pratiques, et doivent s’attarder un peu plus sur les précautions à prendre au niveau des cybercrimes qui font appel à des outils et à des applications connus pour mener les opérations d’escroquerie», avait-il ajouté.

Le journal signala toutefois qu’«à l’ombre de la propagation continuelle du coronavirus, plusieurs parties se sont mises à exploiter les noms « coronavirus » et « Covid-19 » pour mener plus d’attaques électroniques», indiquant que «ces activités criminelles avaient augmenté, au Golfe, depuis l’application du confinement sanitaire».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos