samedi, juin 19, 2021

Les pourparlers avec Israël ont commencé en 2018, affirme le ministre marocain des Affaires étrangères

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a révélé que les pourparlers sur la normalisation avec Israël avaient commencé dès 2018, et que le principal acteur en faveur du processus était le roi du Maroc Mohammed VI.

Dans son entretien avec la chaîne israélienne i24news, Bourita a affirmé que les relations avec Israël n’entrent pas en conflit avec le soutien et la défense du Maroc à la cause palestinienne, saluant la reconnaissance américaine de la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental.

Il a expliqué que, depuis la première réunion en mai 2018, le roi Mohammed VI croyait en ce processus et a déclaré: « Il croyait au processus et s’assurait qu’il était stable de la manière dont il se sentait le plus à l’aise, et après beaucoup de travail, le résultat était positif après deux ans d’efforts déployés sous la direction du monarque et le résultat a répondu aux attentes et il est conforme à la vision du roi Mohammed VI. « 

Lorsqu’on a demandé au ministre Bourita s’il pouvait confirmer qu’il avait rencontré le Premier ministre Benjamin Netanyahu aux Nations Unies dans le cadre des efforts secrets et des efforts pour conclure l’accord, il a déclaré: « Depuis 2018, il y a eu de nombreux contacts, selon les instructions de Sa Majesté … et il s’est entretenu avec le président américain et a envoyé des délégations aux États-Unis, non seulement pour rencontrer les Américains, mais aussi les Israéliens. « 

Le Maroc a été le quatrième pays arabe à annoncer la normalisation de ses relations avec l’entité israélienne en 2020, après les Emirats Arabes Unis, le Bahreïn et le Soudan.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos