samedi, janvier 23, 2021

Les socialistes largement en tête des élections législatives en Espagne

Le parti du premier ministre Pedro Sanchez arrive nettement en tête du scrutin sans disposer d’une majorité à lui seul, selon des résultats partiels publiés dimanche soir.

Derrière les socialistes, le parti populaire (PP) est en net recul : la formation de droite recueillerait environ 17 % des votes pour 65 députés, soit deux fois moins qu’en 2016 (137 sièges). La liste du parti libéral Ciudadanos arrive juste derrière avec près de 16 % des voix et autour de 57 sièges, contre 14 % et 42 sièges pour la gauche radicale de Podemos.

S’il reste devancé par les quatre principales formations politiques, le parti d’extrême droite Vox effectue comme annoncé une percée historique. Alors qu’elle ne comptait aucun député jusqu’ici, la formation menée par Santiago Abascalrecueillerait 10 % des votes et décrocherait 24 sièges. Elle n’avait obtenu que 0,20 % des suffrages en 2016.

Aucune majorité claire ne se dégage

A l’arrivée, le bloc de gauche constitué des socialistes et de Podemos totaliserait 164 députés, contre 148 pour le bloc de droite qui regroupe Ciudadanos, le PP et Vox. Si cette tendance se confirme dans les résultats définitifs, cela veut dire que la gauche devra trouver des alliés supplémentaires pour atteindre la barre des 176 élus. Les 7 sièges du Parti nationaliste basque (PNV) ne suffisant pas, elle pourrait être contraindre de trouver d’autres alliés. Par exemple les indépendantistes catalans, que Pedro Sanchez ne jugeait « pas fiable » à l’approche du scrutin.

Ce scrutin, organisé un peu moins d’un an après l’arrivée au pouvoir de Pedro Sanchez à la faveur d’une motion de censure contre le conservateur Mariano Rajoy, est également marqué par une participation particulièrement forte avec environ 76 % de suffrages exprimés, contre 66 % en 2016.

SourceLe Monde

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos