samedi, juillet 2, 2022

Les Soudanais commémorent les violations du sit-in, là où des détails retardent l’annonce de l’accord

Courrier arabe

Des milliers de Soudanais ont manifesté aujourd’hui pour proclamer le jugement des responsables des crimes commis lors de la dispersion sanglante du sit-in à Khartoum, dans un temps où l’annonce de l’accord finale a été rapportée à cause de quelques détails à régler entre le Conseil militaire transitionnel (CMT), et les Forces de la Liberté et du Changement(FLC).

Les Soudanais, dans plusieurs villes du pays, ont répondu à l’appel lancé par l’Association des professionnels soudanais (APS), à l’occasion des 40 jours des massacres du sit-in du quartier général de l’armée à Khartoum, proclamant d’une seule voix, la punition des assassins criminels.

Les manifestations se sont organisées deux jours après la diffusion de plusieurs vidéos, où des scènes choquantes témoignaient des violations commises par les forces de l’ordre contre les civils.

A ce sujet, l’APS avait déclaré sur sa page officielle: «Une enquête juste et transparente au sujet des barbaries commises contre les manifestants, est la seule issue pour construire un État de droit».

Les conflits entravent l’accord

A Addis-Ababa, la capitale éthiopienne, les négociations entre les deux parties soudanaises entament aujourd’hui leur dernier tour, et bien que l’annonce finale a été prévue pour aujourd’hui, quelques imprévus semblent empêcher l’annonce.

A ce sujet, l’agence «Anadolu» a rapporté, selon une source soudanaise déclarant que l’annonce de l’accord final sera retardée à cause de quelques désaccords entre les deux parties, ajoutant qu’il s’agissait de l’identité du président du Conseil souverain, et des autorités attribuées au conseil législatif.

De sa part, un des membres du comité de négociation du FLC a parlé au site d’informations «al-Jazeera.net», affirmant que «l’annonce sera repoussée jusqu’au règlement de quelques petits détails suspendus entre les militaires et l’opposition», cependant il signala que les négociations allaient vers le bon chemin et que l’accord sera bientôt conclu.

Par ailleurs, les Soudanais dans les rues à Khartoum comme partout ailleurs, attendent avec préoccupation les résultats finals des négociations qui détermineront le futur du pays, et son nouveau visage.

Dernières infos

Washington exprime son inquiétude après la mort de manifestants au Soudan

L'ambassade des États-Unis au Soudan a exprimé, jeudi, sa...

La hausse des prix se poursuit en France avec +0,7% en juin et atteint 5,8%

En France, les prix à la consommation ont augmenté...

Tunisie: le décret-loi portant publication du projet de la nouvelle Constitution est promulgué

Le président tunisien Kaïs Saïed a promulgué, jeudi, le...

Comité central des médecins soudanais: « le bilan des manifestations s’alourdit à cinq morts »

Le bilan des victimes des manifestations au Soudan s’est...

À ne pas rater

Le premier vol de la compagnie Emirates Airlines atterrit à Tel Aviv

Le premier vol de la compagnie aérienne émiratie "Emirates...

Indice de la paix mondiale 2022 : Le Qatar premier des pays arabes

Le Qatar a décroché la première place parmi les...

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

Washington exprime son inquiétude après la mort de manifestants au Soudan

L'ambassade des États-Unis au Soudan a exprimé, jeudi, sa préoccupation après le décès de protestataires parmi les civils au Soudan, en marge de leur...

Comité central des médecins soudanais: « le bilan des manifestations s’alourdit à cinq morts »

Le bilan des victimes des manifestations au Soudan s’est alourdi à cinq morts, a déploré jeudi, le comité central des médecins soudanais. "Cela porte le...

Soudan: un mort dans de nouvelles manifestations contre le régime militaire

Un manifestant a été tué, jeudi, dans de nouvelles mobilisations contre le régime militaire dans la capitale soudanaise Khartoum, a annoncé le comité central...

Le principal bloc politique civil soudanais rejette les appels au dialogue

Les Forces de la liberté et du changement (FLC), principal bloc politique civil au Soudan, ont dit lundi refuser de dialoguer avec les militaires...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here