samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Les Talibans discutent avec un comité européen à Doha

Courrier arabe

Un comité représentant le mouvement des talibans a organisé, au Qatar, des discussions avec des responsables de l’Union européenne (UE) et du Royaume-Uni.

Le porte-parole du ministère afghan des Affaires étrangères, Adbul Qahar Balkhi, a signalé qu’«un comité présidé par le ministre des Affaires étrangères, Amir Khan Muttaqi, avait organisé des discussions à Doha, avec le représentant spécial de l’UE pour les affaires afghanes ».

Il avait précisé : «Les discussions élargies ont duré deux jours, permettant aux deux parties de parler de la situation humanitaire, de la santé, de la sécurité, du voyage et des affaires liées aux aides offerts aux Afghans», tout en signalant que «les Talibans ont demandé l’aide de l’UE, pour faire démarrer les avions afghans».

Il ajouta : «L’UE affirma sa disponibilité à continuer à aider le peuple afghan, et rappela que son bureau à Kaboul était toujours ouvert pour offrir les aides humanitaires…et à son tour, le comité afghan les avait rassuré au sujet de la sécurité, en demandant de séparer la situation politique de la situation humanitaire».

L’aide humanitaire ne signifie pas reconnaitre le gouvernement 

Le bureau du service étranger de l’UE avait expliqué, lors d’un communiqué que «le dialogue se présente comme partie de la participation opérationnelle en faveur de l’UE et du peuple afghan, et ne veut pas dire que l’UE a reconnu les Talibans en tant que gouvernement».

Le comité afghan avait aussi rencontré Marin Longdid, le chargé des affaires de la mission spéciale britannique pour l’Afghanistan, discutant la situation humanitaire, économique et sécuritaire en Afghanistan.

Il est à rappeler que les Talibans contrôlent le pouvoir en Afghanistan depuis août dernier, date où les soldats américains ont quitté le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos