jeudi, mai 13, 2021

L’Europe est désormais «l’épicentre» de la pandémie de coronavirus, selon l’OMS

L’Europe est devenue actuellement l’épicentre de la pandémie de COVID-19, avec plus de cas et de décès signalés que le reste du monde combiné, à l’exception de la Chine », a déclaré vendredi le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’un point de presse à Genève.

Le nombre quotidien de nouveaux cas recensés en Europe est supérieur à ceux rapportés par la Chine au plus fort de son épidémie, a-t-il souligné, ajoutant qu’il s’agit d’une « étape tragique » que 5.000 personnes ont perdu la vie dans le monde.

Selon lui, plus de 132.000 cas ont été recensés dans 123 pays et territoires. Sur les dix premiers pays touchés par le virus, la moitié se trouve en Europe. Sur ce continent, c’est l’Italie qui détient le plus de cas recensés (plus de 15.000 contaminations), suivie par la France (2.860 cas) et l’Allemagne (2.369 cas).

Face à cette propagation de la maladie, l’OMS invite les Etats à adopter une approche globale. « Pas seulement des tests. Pas seulement la recherche des contacts. Pas seulement la quarantaine. Pas seulement la distanciation sociale. Faites tout », a insisté M. Tedros, soulignant : « l’expérience de la Chine, de la Corée du Sud et de Singapour, entre autres, montre clairement que des tests agressifs et la recherche des contacts, combinés à des mesures de distanciation sociale et à la mobilisation des communautés, peuvent prévenir les infections et sauver des vies ».

Selon lui, ce serait « une erreur mortelle » pour un pays de s’estimer à l’abri. « Vous ne pouvez pas combattre un virus si vous ne savez pas où il se trouve. Trouvez, isolez, testez et traitez chaque cas, pour briser les chaînes de transmission », a-t-il fait remarquer à plusieurs reprises ces derniers jours.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos