Le Premier ministre libanais désigné, Saad Hariri, a déclaré lundi avoir remis au président Michel Aoun « une nouvelle mouture d’un gouvernement d’unité nationale, dans laquelle aucune partie ne l’emporte sur une autre ».

« La nouvelle mouture n’appartient qu’au président Aoun et n’a été discuté avec personne », a déclaré Hariri à la presse, au terme d’une réunion avec Aoun au Palais présidentiel de Baabda, à Beyrouth.

Il a souligné « nous terminerons les consultations – et il y a toujours la question des noms – je suis toujours optimiste quand je visite le président de la République ».

La composition ministérielle présentée par Hariri à Aoun, comprend les parts de chaque partie et la distribution des portefeuilles sans proposition de noms.

En mai dernier, Aoun avait chargé Saad Hariri, chef du Courant du futur (sunnite), de former un nouveau gouvernement après les élections législatives.

Cependant, la formation du gouvernement a été retardée, tandis que les forces politiques se sont mutuellement accusées d être responsables du retard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here