jeudi, octobre 29, 2020

Liban: les banques rouvrent, apaisement relatif de la contestation

Au Liban, signe d’un retour progressif à la normale, les banques ont rouvert ce vendredi 1er novembre pour la première fois depuis le début du mouvement il y a 15 jours. Les manifestations se poursuivent même si elles sont de moindre ampleur depuis la démission du Premier ministre Saad Hariri mardi 29 octobre.

Tôt dans la matinée, des files d’attente se sont formées à plusieurs endroits devant les banques, mais rapidement, la situation s’est normalisée dans le centre-ville de Beyrouth. La situation était calme. Les banques étaient fermées depuis 15 jours, depuis le début du mouvement de protestation, ce qui n’était jamais arrivé au Liban. Même si les distributeurs d’argent restaient accessibles.

La grande crainte était de voir ce matin un afflux de Libanais venir faire des transferts d’argent, sortir leurs fonds du pays, de peur de voir la livre libanaise s’écrouler. Mais les autorités bancaires ont fait passer des messages rassurants et appelé à ne pas céder à la panique.

Seul incident ce vendredi matin à Beyrouth, un petit groupe de manifestants a pris d’assaut le siège de l’association des banques du Liban. Certains ont été interpellés par la police. Ils voulaient dénoncer le fait que les banques protègent, selon eux, l’argent des politiciens jugés corrompus.

Ils réclament aussi la fin de la dépendance de la livre libanaise au dollar américain. Des manifestants qui sont peu nombreux dans le centre de Beyrouth dans la journée, mais qui, le soir venu, se mobilisent à nouveau.

SourceRFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Arabie saoudite: une attaque contre un garde du consulat français à Djeddah

La police saoudienne a annoncé, aujourd'hui jeudi, l’arrestation d'un citoyen après qu'il a poignardé un garde du consulat français à Djeddah, selon des médias...

Tunisie : des nouvelles mesures pour stopper la propagation de la Covid-19

Les autorités tunisiennes ont annoncé un ensemble de mesures, dont un couvre-feu nocturne, l’interdiction de tout rassemblement et la fermeture des mosquées, pour faire face...

MBS aurait déclaré que son « propre peuple » le tuerait si Riyad normalisait...

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane (MBS) a déclaré au milliardaire israélo-américain Haim Saban qu’il craindrait pour sa vie s’il concluait un accord de normalisation...

Le président algérien transféré en Allemagne pour « des examens médicaux approfondis »

Après avoir été mis à l'isolement, puis hospitalisé, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a été transéré en Allemagne. Le transfert du chef de l'Etat, âgé...

Trump : 5 nouveaux pays arabes normaliseront leurs relations avec Israël

Le Président américain, Donald Trump a annoncé que cinq pays arabes sont prêts à normaliser leurs relations avec Israël, outre les cinq pays ayant déjà entretenu des...