samedi, juin 12, 2021

Libye : Aguila Salah discute de Syrte, avec les Américains et Bachagha menace

Courrier arabe

Des médias ont signalé que le président de la Chambre des représentants du parlement de Tobrouk, Aguila Salah a discuté avec les Américains au sujet d’un accord pour établir Syrte comme zone démilitarisée, au moment où le ministre de l’Intérieur du Gouvernement d’union nationale, GNA, Fathi Bachagha a menacé de suspendre les salaires des forces qui ne se plient pas aux ordres de son ministère.

Lors de la rencontre qu’il a tenue avec les directions de son ministère et les dispositifs sécuritaires qui lui sont liés, le ministre de l’Intérieur du GNA, Fathi Bachagha, signala depuis Tripoli «prévoir lancé des décrets, pour suspendre les procédures financières et administratives des directions sécuritaires et des dispositifs de l’ordre qui ne se plient pas aux ordres du ministère du GNA».

Il indiqua que «le pays se préparait à entamer une phase démocratique», signalant que «cette dernière nécessitait un dispositif de sécurité ferme et sévère».

Aguila et les Américains cherchent un accord au Caire

Dans le même contexte, la chaîne libyenne Libya al-Ahrar, signala que «le président de la Chambre des représentants du parlement de Tobrouk, Aguila Salah Issa, avait établi des discussions avec l’ambassadeur américain, Richard Norland, pour que les villes de Syrte et al-Jofrah soient définies comme étant des zones démilitarisées, en attendant que le dialogue politique se poursuit».

Elle indiqua que «les deux hommes s’étaient rencontrés au Caire, où ils avaient insisté sur le respect du cessez-le-feu et le retour à la table des négociations, espérant mettre fin à la crise libyenne».

Rappelons que la ville de Syrte s’est placée en quarantaine à cause de la forte propagation du coronavirus qu’elle a marquée, et espère recevoir des aides sanitaires au plus vite pour lutter contre la pandémie et aider la population qui souffre déjà des conditions de vies déplorables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos