mardi, août 9, 2022

Libye : al-Sissi et Trump envisagent d’éloigner Haftar pour négocier avec le GNA et la Turquie    

Courrier arabe

Des sources égyptiennes proches du comité chargé du dossier libyen ont déclaré, samedi,  que le président égyptien avait discuté avec son homologue américain une proposition pour instaurer un cessez-le-feu en Libye, signalant qu’al-Sissi envisageait d’exclure le général à la retraite Khalifa Haftar de la scène, pour qu’en échange le GNA et la Turquie se limitent à Tarhouna et suspendent les opérations militaires.

Les sources ont raconté, au journal al-Araby al-Jadeed, que «les États-Unis avaient approuvé l’initiative égyptienne, bien qu’ils ne semblent pas sérieusement décidés à obliger les Turcs à instaurer un cessez-le-feu, redoutant la croissance de la présence russe ancrée dans l’est libyen».

«Pour obliger la Turquie à stopper les opérations militaires à Syrte, Washington a demandé que les combattants et les avions russes soient éloignés de la base d’al-Jofra, elle a proclamé des garanties pour certifier que la production du pétrole ne sera plus suspendue au futur et a demandé que les puits pétroliers ne soient plus ciblés durant les conflits», ont noté les sources.

L’Égypte cherche le cessez-le-feu à tout prix

Elles ont également indiqué que «mercredi dernier, des avions égyptiens avaient bombardé les positions du GNA aux alentours de Syrte», précisant que les raids visaient à détruire le système turc de la défense antiaérienne dans le but de gagner plus de temps pour négocier un cessez-le-feu au pays.

«Si le GNA parvenait à placer des systèmes de défense antiaérienne dans la région, la situation sur terrain se compliquerait», avaient ajouté les sources, qui ont expliqué que si tel était le cas, l’aviation de l’est libyen ne pourrait plus découler et les troupes sur terre seraient anéanties, et les chances pour instaurer un cessez-le-feu seraient réduites.

Les sources ont indiqué que «Washington redoutait que Moscou et Ankara parviennent à établir un accord qui contredirait ses intérêts», signalant que les Américains traitaient le dossier libyen avec précaution, au moment où l’Égypte misait sur un compromis.

Rappelons que la Turquie avait refusé de penser à quelconque négociations où Khalifa Haftar participerait, estimant «qu’un criminel de guerre» ne pouvait jamais faire partie d’un accord de paix.

L’éloigner serait donc l’une des solutions envisageables, pour espérer réunir les parties en conflit afin d’établir un accord de paix qui mettra fin à la crise qui déchire le pays depuis déjà trop longtemps.

Dernières infos

Joe Biden et Ismael Haniyeh remercient l’émir du Qatar pour avoir ramené le calme à Gaza

Le président américain, Joe Biden, et le chef du...

Tchad : Le gouvernement de transition et les groupes politico-militaires signent l’accord de paix de Doha

Le gouvernement de transition tchadien et une trentaine de...

Gaza: retour au calme après 3 jours d’escalade israélienne

Retour à la normale dans la Bande Gaza après...

À ne pas rater

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

«Washington a demandé l’arrestation de l’avocat de Khashoggi», affirme un responsable émirati

Un responsable travaillant au gouvernement des Émirats arabes unis...

Offensive contre Gaza : L’Algérie et la Tunisie dénoncent et l’Égypte veut contenir la situation  

L’offensive israélienne, lancée vendredi 5 août 2022, contre la bande de Gaza a été fortement dénoncée par plusieurs pays du monde. Nombreux ont exigé la...

Libye-explosion Bent Bayyah : Le Qatar présente ses condoléances aux victimes

Le ministre qatari des Affaires étrangères, le cheikh Mohamed ben Abderrahman al-Thani, a présenté ses condoléances au peuple libyen, pour les victimes tombées ce...

Libye: 7 morts et 40 blessés dans l’incendie d’un camion-citerne dans le sud du pays

Sept personnes ont été tuées, lundi, dans un incendie qui s'est déclaré dans un camion-citerne dans la ville d'Al-Zawiya, relevant de la municipalité de...

Khalifa Haftar condamné pour crimes de guerre, par un tribunal américain

Un tribunal fédéral américain a reconnu que «le général libyen à la retraite, Khalifa Haftar, était responsable des crimes qu’il était accusé d’avoir commis...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here