dimanche, juillet 3, 2022

Haftar disposé à signer un accord de cessez-le-feu et le GNA refuse l’offre, affirme Lavrov

Courrier arabe

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré, mercredi, que Khalifa Haftar était disposé à signer un accord de cessez-le-feu en Libye, accusant le GNA de refuser l’offre à l’ombre des victoires qu’il a cumulées sur terrain, au moment où l’Allemagne propose une zone démilitarisée à Syrte et à al-Jofrah.

«En janvier, lorsque nous avions invité les chefs principaux, messieurs Haftar, al-Sarraj et Aguila Salah, à signer un cessez-le-feu, l’ALN (les milices de Haftar) pensait que sa position sur terrain était la plus forte et n’était pas disposé à signer l’accord qu’al-Sarraj estima être acceptable», avait déclaré Lavrov, lors d’une conférence de presse qu’il avait tenue, selon l’agence de presse russe (TASS).

Il ajouta : «Maintenant, les troupes de Haftar, selon notre évaluation, sont disposées à signer un accord de cessez-le-feu immédiat, mais cette fois, le gouvernement à Tripoli refuse, et insiste sur la résolution militaire», en rappelant avec regret que toutes les parties savaient bien que la crise libyenne ne pouvait avoir aucune résolution militaire.

L’Allemagne propose Syrte et al-Jofrah comme «zones démilitarisées»

De son côté, le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, a appelé les parties libyennes à faire de Syrte et al-Jofrah des zones démilitarisées, comme première initiative vers le lancement des négociations.

Il nota, lors de l’audience du Conseil de sécurité tenue au sujet de la Libye, que «six mois se sont écoulés depuis la Conférence de Berlin, alors que la situation en Libye s’aggrave de plus en plus».

Il indiqua «qu’au moment où le monde avait fermé ses portes à cause de la pandémie de la Covid-19, le flux d’armes et de combattants étrangers se poursuivait vers la Libye», affirmant qu’il était temps de mettre fin à cette «dérision».

Maas signala toutefois : «Nous faisons appel à toutes les procédures en notre disposition, y compris les sanctions, pour empêcher que la Libye ne se transforme en une scène de guerre pour les forces étrangères».

Dernières infos

Washington exprime son inquiétude après la mort de manifestants au Soudan

L'ambassade des États-Unis au Soudan a exprimé, jeudi, sa...

La hausse des prix se poursuit en France avec +0,7% en juin et atteint 5,8%

En France, les prix à la consommation ont augmenté...

Tunisie: le décret-loi portant publication du projet de la nouvelle Constitution est promulgué

Le président tunisien Kaïs Saïed a promulgué, jeudi, le...

Comité central des médecins soudanais: « le bilan des manifestations s’alourdit à cinq morts »

Le bilan des victimes des manifestations au Soudan s’est...

À ne pas rater

Le premier vol de la compagnie Emirates Airlines atterrit à Tel Aviv

Le premier vol de la compagnie aérienne émiratie "Emirates...

Indice de la paix mondiale 2022 : Le Qatar premier des pays arabes

Le Qatar a décroché la première place parmi les...

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

Les corps de 20 migrants tchadiens retrouvés dans le désert libyen

Les corps de 20 migrants tchadiens ont été trouvés, mardi, en plein désert libyen, à 120 km de la frontière tchadienne, ont rapporté, mercredi,...

Libye/ONU : al-Michri et Salah conviennent d’une réunion à Genève à la fin du mois de juin

Les Nations unies ont annoncé, ce jeudi, que les présidents libyens de la Chambre des représentants, Aguila Salah, et du Haut Conseil d'État, Khaled...

Parlementaire libyen : échec de la rencontre d’al-Mechri et Salah au Caire

Une source parlementaire libyenne a révélé, samedi, l'échec de la rencontre attendue entre le président du Haut Conseil d'État libyen, Khaled al-Mechri, et le...

L’ONU condamne les « discours de haine » en Libye

La Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) a condamné les "discours de haine" qui sévissent dans le pays. C'est ce qui ressort d'un...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here