En Libye, le Gouvernement d’union nationale (GNA) a annoncé aujourd’hui, jeudi, avoir capturé trois officiers, combattant sous les ordres du général à la retraire «Khalifa Haftar», dans les axes de «Ouadi al-Rabie» au sud de Tripoli la capitale.

Le porte-parole des forces du GNA «Mohamed Qonounou», lors d’un communiqué publié par le centre informationnel de l’opération «Borkan al-Ghadab» (volcan de la colère), a déclaré que «les forces du GNA avaient pu capturer trois membres des milices de Haftar», racontant qu’après les avoir encerclé, leurs équipements ont été saisis par les soldats du GNA.

#عملية_بركان_الغضب: الناطق باسم الجيش الليبي عقيد طيار محمد قنونو: قواتنا البطلة في محور وادي الربيع تقبض على 3 عناصر …

Publiée par ‎عملية بركان الغضب‎ sur Mercredi 13 novembre 2019

Dans ce contexte, et dans un autre communiqué, les forces du GNA ont annoncé qu’un civil a été tué et un autre blessé, après qu’un missile aléatoire lancé par les milices de Haftar est tombé sur la zone «Salah el-Din» à Tripoli, jeudi vers l’aube.

Pour l’heure, aucun commentaire n’a été lancé par les milices de Haftar, qui mènent depuis le 4 avril dernier une offensive armée contre Tripoli, dans le but de s’emparer du pouvoir au pays.

Une crise qui ne trouve toujours pas de résolutions, malgré les efforts des Nations unies et les appels de la communauté internationale, déchirant encore plus un pays, qui sombre depuis 2011 dans les conflits de légitimité et de pouvoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here