mercredi, décembre 2, 2020

Libye : Le GNA déclare qu’aucune ligne rouge ne stoppera son avancée vers Syrte

Courrier arabe

Le secrétaire du ministre de la Défense du Gouvernement d’union nationale libyen (GNA) a déclaré, jeudi, que ce dernier ne reconnaissait aucune ligne rouge concernant son avancée vers la ville de Syrte, et ce, en réponse à l’Égypte, qui avait menacé d’intervenir militairement sur les terres libyennes.

Lors d’une interview tenue avec l’agence de presse turque, Anadolu, le secrétaire du ministre de la Défense du GNA, le colonel Salaheddine al-Namrouche, a déclaré : «Il n’y a aucune ligne rouge devant l’avancée de nos troupes vers la ville de Syrte », signalant qu’anéantir les milices de Khalifa Haftar qui se trouvent dans la ville était actuellement l’objectif du GNA.

Il signala que «les forces du GNA, soutenues par la Turquie, sont positionnées devant la ville, depuis plus d’une semaine», expliquant qu’elles se préparaient «à la libérer prochainement, pour ensuite passer au reste des terres libyennes».

Les mercenaires de Wagner

Al-Namrouche nota également : «des chasseurs pilotés par des mercenaires de Wagner avaient attaqué nos troupes à Syrte» et affirma que le GNA était en possession de la dépouille d’un mercenaire ukrainien lié à Wagner.

Sur ce sujet, il signala que «les mercenaires de la compagnie russe, Wagner, avaient été reçus à la base d’al-Jofrah et d’autres bases», indiquant que leur transportation à bord des Sukhoi et des Mig-29 avait été archivée par son gouvernement.

Une collaboration turco-américaine

Le responsable libyen indiqua également «qu’une collaboration turco-américaine se construisait dans le domaine de la lutte contre le terrorisme», notamment après avoir intercepté des avions russes dans les airs libyennes.

Il précisa «qu’Ankara envisageait de travailler avec le Commandement des États-Unis pour l’Afrique (AFRICOM)», tout en soulignant « l’alliance solide » entre la Libye et la Turquie, dans le domaine sécuritaire.

L’implication des EAU

Al-Namrouche parla aussi de l’implication des Émirats arabes unis (EAU) dans les affaires libyennes, indiquant que «c’était une réalité connue par tous».

«Nous avons récupérer un système Pantsir-S1, importé depuis la Russie par les EAU, et nous avons aussi trouvé des blindés fabriqués aux EAU», avait-il souligné.

Il a également noté : «Des officiers émiratis se sont impliqués en Libye, et nous avons une vidéo diffusée depuis l’intérieur d’un système de défense anti-aérienne, Pantsir-S1, placé sur les terres libyennes», signalant que toutes les preuves étaient concrètes et claires aux yeux du monde entier.

Enfin, le responsable libyen parla du rôle que joue la Turquie dans le dossier libyen, indiquant qu’ « elle avait soutenu le GNA, affichant une position légitime et engageant une intervention concrète sur terre», en parlant de la signature de la convention de collaboration militaire et sécuritaire entre Fayez al-Saraj et Erdogan et des mouvements qui ont suivi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Les Émirats arabes unis critiqués après avoir interdit aux citoyens de 13 pays y...

Les réactions se sont enchaînées, sur les réseaux sociaux, pour commenter et dénoncer les décisions que les Émirats arabes unis (EAU) avaient annoncées, privant...

Vidéo : «Des chasseurs russes accompagnent les manœuvres des milices de Haftar»

Le site américain spécialisé dans les affaires militaires et celles de la défense, The Driver, a souligné que «des chasseurs russes paraissaient dans le...

Vol historique israélien à destination de Dubaï via le trafic aérien saoudien

Le premier vol cargo de la compagnie aérienne israélienne a décollé, mardi, à destination des Émirats arabes unis (ÉAU) via le trafic aérien saoudien. L’avion...

Le Qatar renouvelle son soutien à un Etat Palestinien avec Jérusalem pour capitale

Mardi, le ministre des Affaires étrangères du Qatar, Mohammed bin Abderrahmane Al Thani, a renouvelé le soutien de son pays aux Palestiniens et a...

Quatre morts dont un bébé, tués par un « conducteur fou » en Allemagne

Une voiture a percuté mardi des passants dans une zone piétonne à Trèves, en Allemagne, faisant quatre morts et une quinzaine de blessés. Le...