mercredi, décembre 2, 2020

Libye : Le GNA intercepte du kérosène émirati destiné à Haftar, alors que la trêve humanitaire semble être née morte

Courrier arabe

Au moment où le Gouvernement d’union nationale (GNA) a annoncé avoir intercepté un tanker chargé de kérosène émirati destiné aux milices du général à la retraite, Khalifa Haftar, des attaques, lancées par ces dernières, ont fait 12 victimes, en 48 heures. Les frappes furent dénoncées par le GNA, qui déplora la violation d’une trêve humanitaire.

«Seulement 48 heures, après que le porte-parole du criminel de guerre Haftar ait annoncé le cessez-le-feu mensonger, 12 victimes sont tombées, lors des  bombardements menés contre la capitale Tripoli. Parmi eux se trouvaient 6 morts incluant des femmes et 6 blessés incluant des enfants», avait annoncé, lundi soir, le porte-parole des forces du GNA, le colonel Mohamed Qononou, lors du bulletin informationnel publié sur la page officielle du centre informationnel Burkan al-Ghadab.

Il signala également que «les milices terroristes» avaient violé le cessez-le-feu humanitaire, proposé par les Nations unies et des partenaires internationaux pour permettre aux dispositifs de l’État de se consacrer à la lutte contre le coronavirus.

Un appel de détresse

Les frappes des milices de Haftar, se sont centrées sur Souk al-Jomaa où deux des travailleurs étrangers, un malien (43 ans) et un nigérien (18 ans) ont trouvé la mort, ainsi que sur Ain Zara, où des maisons de civils furent bombardées, ce qui engendra la mort de deux femme âgées de 20 et de 42 ans et d’un homme de 55 ans.

L’institution de rééducation d’Ain Zara a été aussi attaqué, ce qui a fait tombé 4 blessés, dont 3 officiers de police et un pharmacien. Les médias du GNA, ont publié des images, démontrant les dégâts infligés à l’institution gouvernementale, indiquant que les frappes se poursuivaient aussi mardi.

La situation a poussé le ministre de la Justice a lancé un appel humanitaire, demandant à la communauté internationale d’intervenir «pour mettre fin aux bombardements lancés contre l’institution de rééducation à Ain Zara». Il signala que 420 détenus s’y trouvaient, et metta en garde contre «une catastrophe humanitaire qui risque de se produire, si les attaques directes sur l’institution et ses alentours ne prennent pas fin».

Le kérosène émirati intercepté

Dimanche, les forces du GNA avaient annoncé avoir intercepté un tanker transportant du kérosène destiné à être livré aux milices de Khalifa Haftar.

Le chef de l’axe naval au sein de Burkhan al-Ghadab, l’amiral Ridha Aissa a déclaré: «Les gardes côtes ont intercepté un tanker au large de la mer, nommé «Golf Petroleum 4» et battant le pavillon de la Libéria».

Bien que ce dernier n’aient pas communiqué plus de détails, la compagnie pétrolière libyenne, National Oil Corporation (NOC) avait noté lundi dernier que le kérosène venait des Émirats arabes unis et était destiné à Benghazi, à bord d’un tanker nommé Golf petroleum 4.

Rappelons que la compagnie avait dénoncé l’exportation illégale entreprise par les zones de l’est contrôlées par Haftar, signalant des pratiques dangereuses et mettant en garde contre l’exploitation nocives de ce carburant réservé aux avions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Vol historique israélien à destination de Dubaï via le trafic aérien saoudien

Le premier vol cargo de la compagnie aérienne israélienne a décollé, mardi, à destination des Émirats arabes unis (ÉAU) via le trafic aérien saoudien. L’avion...

Le Qatar renouvelle son soutien à un Etat Palestinien avec Jérusalem pour capitale

Mardi, le ministre des Affaires étrangères du Qatar, Mohammed bin Abderrahmane Al Thani, a renouvelé le soutien de son pays aux Palestiniens et a...

Quatre morts dont un bébé, tués par un « conducteur fou » en Allemagne

Une voiture a percuté mardi des passants dans une zone piétonne à Trèves, en Allemagne, faisant quatre morts et une quinzaine de blessés. Le...

Maroc : le quatrième tour du dialogue libyen entame sa deuxième journée

Le quatrième tour du dialogue libyen entame ce mardi sa deuxième journée dans la ville marocaine de Tanger. Les discussions à l'ordre du jour...

Tunisie : Les médecins généralistes en grève en pleine pandémie

Des centaines de médecins généralistes des secteurs public et privé entament une grève de quatre jours à partir du 1er décembre 2020 et ce...