lundi, juin 27, 2022

Libye : Le gouvernement de l’Est, pro-Haftar démissionne sous la pression des manifestations populaires

Courrier arabe

Le gouvernement de l’Est libyen, présidé par Abdullah al-Thani, a présenté sa démission, dimanche, à l’ombre de la vague de protestations qui a secoué les villes de l’Est contrôlées par les milices du général à la retraite Khalifa Haftar, faisant un mort, tué par les forces de l’ordre dans la ville d’al-Marj, et plusieurs blessés.

Plusieurs médias libyens ont annoncé depuis quelques heures, que «le gouvernement de l’Est a présenté sa démission à Aguila Saleh, le président de la Chambre des représentants du parlement de Tobrouk», indiquant que « la démission sera discutée lors d’une session qui sera organisée en urgence, mardi ».

De sa part, la chaîne Libya al-Ahrar a publié des images démontrant le siège du gouvernement de l’Est, à Benghazi, en feu, signalant que «des manifestants l’avaient immolé».

Par ailleurs, des ONG humanitaires ont appelé à des enquêtes au sujet de la mort du manifestant Said al-Barasi, tué, samedi soir, à al-Marj, par un coup de feu tiré par les forces de la police.

Les ONG ont signalé que «5 autres manifestants avaient également été blessés, dans la ville d’al-Beydha et d’al-Marj, après avoir été attaqués par les forces de l’ordre», déplorant le fait que «la population sortie pour protester contre les mauvaises conditions de vie soit repoussée par une telle violence».

Manifestations nocturnes interdites à Benghazi

Par ailleurs, la chaîne February a rapporté dimanche soir les déclarations présentées par le porte-parole des milices de Haftar, Ahmed al-Mismari, ayant signalé que «les manifestations nocturnes étaient interdites, à Benghazi».

«Les ordres ont été lancés pour que la situation sécuritaire à Benghazi reste stable », avait-il déclaré, en appelant les forces de l’ordre à «protéger la population qui a le droit de protester pacifiquement pour exprimer ses opinions».

Rappelons que jeudi et vendredi, des manifestations se sont déclenchées, à Benghazi, où des centaines avaient protesté contre la situation de vie « devenues insupportables » et contre la corruption.

Ils ont signalé que «les coupures électriques duraient plusieurs heures, et ont déploré la hausse des prix du carburant et des produits alimentaires».

Dernières infos

Gaza: le Qatar alloue une aide financière à des familles démunies

Le Qatar a commencé, jeudi, à verser une aide...

Coupe du monde 2022: L’OTAN se déclare prête à soutenir le Qatar en matière de sécurité

L'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN) a annoncé,...

L’émir du Qatar se rend en Égypte pour une visite officielle

L'émir du Qatar, le Cheikh Tamim bin Hamad Al...

Tunisie: arrestation de l’ancien Premier ministre Hamadi Jebali

L’ancien Premier ministre tunisien, Hamadi Jebali, a été arrêté,...

À ne pas rater

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

Investigations : «Un réseau médiatique monté contre le Qatar, voici les personnes cachées derrière lui»

Une investigation menée par Eekad (plateforme arabe d’investigations numériques)...

«Israël a placé des défenses antimissiles aux Émirats arabes unis et au Bahreïn», déclare un média hébreu  

Une chaîne israélienne a indiqué jeudi que «l’armée israélienne...

Parlementaire libyen : échec de la rencontre d’al-Mechri et Salah au Caire

Une source parlementaire libyenne a révélé, samedi, l'échec de la rencontre attendue entre le président du Haut Conseil d'État libyen, Khaled al-Mechri, et le...

L’ONU condamne les « discours de haine » en Libye

La Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) a condamné les "discours de haine" qui sévissent dans le pays. C'est ce qui ressort d'un...

Libye : Tripoli retrouve le calme après les affrontements armés de deux brigades militaires

La capitale libyenne, Tripoli, a retrouvé aujourd’hui son calme, après avoir été secouée, hier soir, par les affrontements armés de deux brigades militaires. Des médias...

Premier ministre libyen : Notre seule option est la tenue d’élections en Libye

Le chef du gouvernement d'union nationale libyen, Abdelhamid Dbeibeh, a déclaré, dimanche, que la "seule option" pour son gouvernement est la tenue d'élections. C'est ce...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here