mercredi, mars 3, 2021

Libye: Le GNA révèle l’identité du pilote de l’avion ennemi abattu à Zaouia

Courrier arabe

Des sources proches du Gouvernement d’union nationale libyen (GNA) ont révélé l’identité du pilote, qui était à bord de l’avion militaire abattu, hier samedi, à l’ouest de «Zaouia», au moment où les milices du général à la retraite «Khalifa Haftar» se soucient à son sujet.

Les sources ont noté que le pilote «Amer al-Jakam al-Orfi» était responsable des raids menés dernièrement depuis la base aérienne «al-Watya», qui se trouve à l’ouest de la Libye.

«Dans les mains des terroristes de Zaouia»

De sa part, «Ahmed al-Mismari», le porte-parole des milices de Haftar a signalé que ses troupes avaient perdu le contact avec l’un de leurs avions militaires, annonçant plus tard «qu’il était tombé aux alentours de la ville de «Zaouia», et que son pilote «Amer al-Jakam al-Orfi»  avait été capturé par les forces du GNA».

Il indiqua, lors d’un communiqué publié sur sa page officielle, que «l’avion, de type «Mig-23», qui était en mission, avait subi une panne technique, ce qui obligea le pilote à sauter», et nota: «Le pilote a atterri dans des terres ennemies, et se trouva dans les mains des terroristes de la ville de Zaoui».

«Ahmed al-Mismari» signala que «Amer al-Jakam al-Orfi» avait été mal traité par ses ravisseurs, et appela la communauté internationale à intervenir, en accusant le GNA de violer la convention de Genève, relative au traitement des détenus.

Le GNA ravit d’une belle chasse

Hier samedi, les forces de l’opération militaire «Borkan al-Ghadab» (volcan de la colère), affiliées au GNA, avaient annoncé avoir abattu un avion de type «Mig-23», appartenant «au rebelle criminel de guerre Khalifa Haftar».

«Volcan de la colère» signala sur sa page officielle, que «l’avion avait été abattu dans la ville de Zaouia, située à 45 km à l’ouest de Tripoli, et qui se trouve sous le contrôle du GNA».

Elle a également affirmé que «son pilote avait été capturé, après s’être éjecté de l’appareil», et publia une vidéo démontrant un avion qui tombe, avec une fumée noire qui l’entoure.

Notons que «Borkan al-Ghadab» a été lancée par le GNA, pour faire face à l’offensive armée lancée par Khalifa Haftar contre Tripoli.

L’attaque, qui se poursuit depuis des mois, a fait échouer les efforts déployés par les Nations unies, dans le but d’organiser une conférence de dialogue entre les Libyens, déstabilisant plus la situation du pays, en proie aux conflits pour le pouvoir depuis 2011.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos