Au moins cinq enfants ont été tués et dix autres blessés, dimanche, lorsque les forces fidèles au commandant militaire Khalifa Haftar ont lancé une frappe aérienne à Swani, une zone résidentielle située au sud de la capitale libyenne, selon le ministère de la Santé.

Le gouvernement libyen d’entente nationale, reconnu par les Nations Unies, a également annoncé qu’un avion appartenant aux forces de Haftar s’est écrasé dans une région située à environ 18 km au sud-ouest de Tripoli.

Les forces de Haftar ont lancé, en avril, une campagne militaire pour s’emparer de Tripoli, mais n’ont jusqu’à présent pas réussi à avancer au-delà des frontières de la capitale.

Depuis l’éviction de Mouammar Kadhafi en 2011, deux sièges du pouvoir sont apparus en Libye: l’un à l’Est du pays, soutenu principalement par l’Égypte et les Émirats Arabes Inis, et l’autre à Tripoli, qui jouit d’une reconnaissance internationale et de celle de l’ONU.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here