mercredi, décembre 1, 2021

Libye : Les forces du GNA annoncent la reprise de l’opération « Volcan de la Colère » à Tarhouna

Les forces du gouvernement libyen d’entente nationale ont annoncé, dimanche, la reprise de l’opération militaire menée pour libérer la ville stratégique de Tarhouna, au sud de la capitale, Tripoli.

Dans une déclaration accordée à Anadolu, le porte-parole du centre des médias de l’opération “Volcan de la Colère”, Mustapha Majai a expliqué que la salle des opérations a donné l’ordre aux forces de reprendre également l’opération dans les axes Ramla et al-Twaisha après les progrès enregistrés sur le terrain.

“Les forces gouvernementales maintiennent toujours les positions récupérées, samedi, dans les environs de Tarhouna qu’elles ont assiégé pour resserrer les vis des mouvements des troupes de Haftar”, a-il soutenu.

Dans son côté, Mohamed Qanunu, le porte-parole des forces d’entente, a affirmé que “l’armée de l’air a effectué deux frappes aériennes contre un véhicule militaire blindé et des éléments de la milice de Khalifa Haftar dans la région”.

Dans un communiqué rendu public, Qanunu a fait savoir que les frappes aériennes pour interviennent dans le cadre du plan établi par la salle des opérations de l’opération “Tempête de Paix”.

Les forces d’entente ont révélé que l’armé de l’air ont largué des tracts en arabe sur la ville de Tarhouna pour demander aux citoyens de s’éloigner des hommes armées et de rester chez eux.

Des tracts écrits en russe ont également été largués pour informer les soldats russes s’ils voulaient “profiter de l’argent qu’ils ont gagné, ils doivent immédiatement quitter le terrain de combat pour ne pas être tués”, a rapporté le communiqué.

Les forces gouvernementales ont annoncé, samedi, le lancement d’une opération militaire pour reprendre le contrôle de Tarhouna, qui est la salle d’opérations centrale de Haftar à l’ouest du pays et son dernier bastion majeur près de Tripoli.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos