dimanche, mai 29, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Libye : Les forces pro-GNA visent 2 rassemblements et 2 véhicules blindés de Haftar à Gharyan

L’armée libyenne a annoncé, mardi, avoir visé deux rassemblements et détruit deux véhicules militaires de la milice du général renégat Khalifa Haftar près de la ville de la Gharyan au sud de la capitale Tripoli.

C’est ce qui ressort de deux annonces publiées sur le le compte Facebook du Centre d’information militaire de l’opération Volcan de la Colère, lancée par le gouvernement d’entente nationale (reconnu par la communuaté internationale) pour repousser l’agression de Haftar contre Tripoli.

« Notre armée de l’air a réussi en ce moment à viser un véhicule militaire et un groupe d’infanterie au niveau de l’entrée d’al-Kadhama au sud-est de la ville de Gharyan (100 km au sud de Tripoli) », indique le centre.

Il a ajouté, dans une deuxième publication! « Notre armée de l’air a réussi, une deuxième fois, à viser un véhicule militaire et un groupe d’infanterie près du carrefour d’al-Dhawa à proximité de l’entrée d’al-Kadhama ».

En moins de deux mois, l’armée libyenne a réussi à libérer toutes les villes de la côte ouest, jusqu’à la frontière avec la Tunisie, en plus de la base stratégique « Al-Wattia » et des villes de Badr et Tiji, ainsi que la ville d’Al-Asabi’a (sud-ouest de Tripoli).

Avec le soutien de pays arabes et européens, la milice de Haftar a lancé, depuis le 4 avril 2019, une attaque infructueuse pour prendre le contrôle de la capitale, Tripoli, siège du gouvernement. Ce qui a causé des morts et des blessés parmi la population civile, ainsi que d’importants dégâts matériels.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos