vendredi, juin 25, 2021

Libye : l’ONU appelle à la dissolution de toutes les institutions exécutives parallèles

La Représentante spéciale adjointe chargée des affaires politiques en Libye auprès de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL), Stéphanie Williams, a exhorté le Conseil de sécurité à adopter une résolution appelant à la dissolution de toutes les institutions exécutives parallèles du pays.

C’est ce qui ressort de son intervention, lors d’une séance du Conseil de sécurité de l’ONU, tenue jeudi soir, au sujet de la crise libyenne.

Par « dissolution des institutions », Stéphanie Williams entendait l’unification des institutions sécuritaires, militaires et financières les plus importantes et leur gestion par un gouvernement national unifié.

La responsable de l’ONU a informé les membres du Conseil que l’accord de cessez-le-feu était toujours en place et que le comité militaire (5+5) œuvrait à l’expulsion des mercenaires du pays.

Le comité comprend 5 membres du gouvernement libyen internationalement reconnu et 5 membres de la milice du général putschiste, Khalifa Haftar. Il s’occupe de la mise en œuvre de l’accord de cessez-le-feu.

Les deux parties au conflit en Libye sont parvenues, le 23 octobre 2020, à un accord de cessez-le-feu, dans le cadre des concertations tenues au sein du comité. L’accord stipule le retrait des mercenaires du pays, dans les 3 mois suivant cette date.

Stéphanie Williams a fait savoir qu’elle se rendrait, vendredi, à Genève pour tenir un nouveau round de pourparlers entre les parties libyennes en conflit.

Et d’ajouter: « Le Conseil de sécurité doit maintenant clairement montrer son soutien au nouveau gouvernement libyen unifié en émettant une résolution appelant à la dissolution de toutes les institutions exécutives parallèles.

Elle a également fait savoir que des réformes économiques et financières sans précédent avaient été opérées le mois dernier et que les parties libyennes concernées étaient parvenues à des arrangements relatifs au budget.

La Libye connaît depuis des années un conflit armé qui a entraîné des dégâts matériels et des pertes humaines considérables.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos