jeudi, août 5, 2021

Libye: Maas appelle le Conseil de sécurité à imposer des sanctions contre les contrevenants au cessez-le-feu

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, a appelé, jeudi, le Conseil de sécurité des Nations Unies à imposer des sanctions contre toute personne violant le cessez-le-feu en Libye.

C’est ce qui ressort de l’allocution de Maas en marge de la réunion des ministres des Affaires étrangères des pays voisins de la Libye, tenue dans la capitale algérienne.

L’Algérie a annoncé, mercredi, qu’elle accueillerait, jeudi, une réunion des ministres des Affaires étrangères de 6 pays voisins de la Libye, en plus du Mali, pour discuter des derniers développements de la situation et soutenir une issue politique à la crise. Heiko Maas, actuellement en visite en Algérie, a rejoint la réunion.

« Nous attendons que le Conseil de sécurité impose des sanctions à ceux qui violent les obligations du cessez-le-feu en Libye », a déclaré Maas, dont le pays a accueilli dimanche dernier une conférence internationale sur la crise libyenne.

Et d’ajouter : « Nous demandons à toutes les parties de ne pas fournir de soutien direct ou indirect aux parties libyennes et de respecter la décision d’interdire la fourniture d’armes à ce pays ».

Maas a souligné que les résultats de la réunion d’Alger « seront extrêmement importants pour l’Afrique et pour l’Europe. L’implication d’autres pays dans la solution est importante, et l’Allemagne soutient chaque initiative pour une solution politique ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos