dimanche, septembre 19, 2021

L’occupation israélienne a arrêté plus de 500 jérusalémistes au bout d’un mois

Courrier arabe

Le directeur du Club des prisonniers palestiniens à Jérusalem, Nasser Qus, a déclaré lundi que « les autorités d’occupation israéliennes avaient arrêté plus de 500 Palestiniens, dont des enfants, il y a un mois, à la suite des récents événements dans la ville d’Issawiya ».

Dans un entretien avec la radio officielle palestinienne, Nasser Qus a souligné que « les arrestations visaient particulièrement les Palestiniens de Jérusalem. Les détentions dans la ville de Jérusalem seulement constituaient un tiers des arrestations dans tous les territoires occupés au cours de l’année en cours, soit 300 cas d’incarcération ».

« Les arrestations à Jérusalem concernaient principalement la catégorie des enfants mineurs, qui représentait environ 100 cas de détention, soit le tiers des arrestations à Jérusalem depuis le début de l’année, dont plus de 17 enfants âgés de moins de 12 ans », ajouta-t-il.

Selon Qus, cela démontrait clairement que les habitants de Jérusalem étaient pris pour cibles afin de les dissuader de protéger les lieux saints et de défendre la mosquée Al-Aqsa.

Par ailleurs, des sources locales ont indiqué que « les forces d’occupation israéliennes ont saisi lundi une caravane dans le village de Hussan, à l’ouest de Bethléem, au sud de la Cisjordanie ».

Rappelons que depuis longtemps, Jérusalem est une ville disputée. Elle constitue un conflit perpétuel  et un point de crispation entre Israéliens et Palestiniens depuis 70 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos