samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Maariv : «Israël prépare un cessez-le-feu ce week-end, et sans conditions»  

Le journal hébreu, Maariv, a indiqué, aujourd’hui mardi, qu’ «Israël se préparait à annoncer un cessez-le-feu à Gaza, à partir de ce week-end», signalant que «Tel Aviv ne comptait pas discuter le dossier des soldats disparus».

Le correspondant militaire du journal, signala lors d’un article que «malgré les déclarations habituelles des politiciens, des voix du milieu militaire et politique appellent à la fin de l’opération militaire lancée contre Gaza».

Il nota : «Des responsables israéliens redoutent que de nouvelles attaques viennent renforcer la position de la résistance, et influencent les futures négociations avec les Palestiniens», précisant que «bien qu’Israël ait réalisé des exploits, la résistance palestinienne a pu intensifier ses attaques, de façon jamais vu auparavant».

«Toutefois, l’armée israélienne continuera à mener les attaques étudiées, notamment sur les tunnels et le quartier al-Rimal», avait-il signalé.

Maariv mentionna, à la fin de son article, que «des analystes israéliens signalèrent que Tel Aviv prolongeait son offensive à la recherche d’une image d’exploit, qu’elle pourra brandir lorsqu’elle acceptera de signer le cessez-le-feu».

Au niveau officiel, aucune déclaration n’a été faite par quelconque partie, hormis l’Égypte et le Qatar qui avaient parlé «de médiations en cours pour résoudre le conflit», sans donner suite aux évolutions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos