jeudi, mai 26, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Malaisie: Muhyiddin Yassin prête serment en tant que Premier ministre

Dimanche, le Premier ministre malaisien Muhyiddin Yassin a prêté serment, après sa nomination par le roi Sultan Ahmed Ahmed Shah, pour succéder à Mahathir Muhammad.

Au cours d’une cérémonie au palais royal de la capitale, Kuala Lumpur, Yassin a officiellement pris ses fonctions après avoir prêté serment.

Le sultan Abdullah Ahmad Shah, roi de Malaisie, avait nommé, samedi, Muhyiddin Yassin au poste de Premier ministre.

« Le palais a annoncé la nomination de Yassin, le huitième Premier ministre de Malaisie », a déclaré l’agence de presse Malaisienne citant une déclaration du directeur du palais national Ahmed Fadel Shamsuddin.

Le communiqué considère que la décision prise par le roi concernant la nomination du Premier ministre, « est la meilleure solution aux troubles politiques dont le pays a été témoin il y a quelques jours ».

Lundi, Mahathir Mohammad a remis sa démission de son poste au roi du pays, sans en expliquer les raisons.

Le même jour, le roi a accepté la démission de Mahathir et l’a chargé de diriger temporairement le gouvernement jusqu’à la nomination de son successeur.

La veille de sa démission, le chef du parti « People’s Justice Party » (PKR), Anwar Ibrahim, a accusé le parti de Mahathir de conspirer pour former un nouveau gouvernement avec l’Organisation nationale Malaisienne unie (UMNO), l’ancien parti au pouvoir qui a été renversé en 2018, au milieu d’accusations de « corruption ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos