vendredi, juin 25, 2021

Maroc : le quatrième tour du dialogue libyen entame sa deuxième journée

Le quatrième tour du dialogue libyen entame ce mardi sa deuxième journée dans la ville marocaine de Tanger. Les discussions à l’ordre du jour traiteront des critères de sélection des candidats aux postes de souveraineté en Libye, selon les déclarations faites à l’Agence Anadolu, par le responsable de l’information du Parlement libyen à Tripoli, Taha Khaled al-Jaafari.

Al-Jaafari a dit que : « La ville de Tanger (nord) a accueilli la deuxième et dernière journée de pourparlers entre les membres des Chambres des représentants de Tobrouk et de Tripoli et le Haut Conseil d’État libyen ».

Le dialogue libyen au Maroc se limite aux strictes discussions sur les critères de sélection des candidats aux postes de souveraineté en Libye.

Selon l’article 15 de l’Accord de Skhirat signé en 2015, les institutions souveraines sont représentées par le gouverneur de la Banque centrale de Libye, le chef de la Cour des comptes, le chef de l’Autorité de contrôle administratif, le chef de la Commission anticorruption, le chef et les membres de la Haute Commission électorale, le Président de la Cour suprême et le Procureur général.

La ville marocaine de Bouznika a accueilli les 3 cycles précédents de dialogue entre la Chambre des représentants et le Haut Conseil d’État libyen. Le premier tour s’est tenu entre le 6 et le 10 septembre dernier, le second s’est tenu du 2 au 6 octobre, et le troisième tour des pourparlers s’est tenu du 3 au 5 novembre courant.

La ville marocaine de Tanger a quant à elle accueilli du 23 au 28 novembre, les travaux de la réunion consultative de la Chambre des représentants libyenne, en présence de plus de 120 députés libyens de Tobrouk et de Tripoli.

À l’issue de cette réunion consultative, les députés ont convenu de tenir une session de la Chambre des représentants à Ghadamès, en Libye, selon un communiqué final.

La Libye, endure depuis des années une division dans ses structures législatives et exécutives, ce qui a provoqué un conflit armé, ayant causé des pertes parmi les civils ainsi que d’énormes dégâts matériels.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos