vendredi, septembre 30, 2022

Médiapart: La France a été derrière la montée en puissance de Haftar

Courrier arabe

Le site français «Médiapart» a confirmé, dans un article publié samedi dernier, qu’au moment où Paris s’affirme reconnaître le Gouvernement d’union nationale (GNA) comme unique autorité en Libye, elle travaille à soutenir secrètement, depuis des années, son redoutable ennemi le général à la retraite Khalifa Haftar.

Signalant que l’offensive est une partie de la guerre civile qui déchire le pays depuis 2011, René Backmann, le journaliste et humanitaire français, explique que le soutien secret de la France «sous forme d’équipements militaires» a permis à «l’homme fort de l’est libyen» de renforcer ses capacités et de construire l’armée qui lui a légitimé l’offensive menée depuis le 4 avril sur la capitale libyenne.

L’auteur a ajouté que l’offensive a dévoilé l’obscurité diplomatique et l’hypocrisie politique de la France au sujet du conflit libyen, signalant que les manifestants à la capitale Tripoli l’ont dénoncé en accusant Paris d’«approuver implicitement» l’attaque dont ils encaissent les conséquences et les dommages.

René Backmann révèle aussi que, depuis 2016, des consultants français assistaient par dizaine à la scène libyenne, sauf que leur implication du côté de Haftar a suscité des troubles au sein du gouvernement français et même des conflits entre le ministère de la défense et celui des affaires étrangères, car ce dernier considère Al-Sarraj comme étant le seul négociateur légitime de la France.

A la fin de son article, l’auteur déclare que malgré ce que la France cherche à affirmer au monde en affichant les aides apportées à Al-Sarraj et prétendre qu’elle n’était pas informée de l’offensive sur Tripoli, il lui est difficile de nier le rôle important qu’elle assume derrière «la montée en puissance de Haftar», un rebelle encouragé également par Moscou et Washington à aller encore plus loin.

Dernières infos

Tunisie : les préparatifs du Sommet de la Francophonie au centre d’un entretien Bouden-Parant

La cheffe du Gouvernement tunisien, Najla Bouden a reçu...

Arabie saoudite : 16 ans de prison pour un activiste ayant retweeté un tweet

Des militants saoudiens ont signalé que «l’activiste saoudien, Nacer...

L’armée israélienne tue 4 Palestiniens et blesse 44 autres dans le camp de Jénine

L'armée israélienne a tué 4 Palestiniens et blessé 44...

Arabie saoudite : Le prince héritier nommé Premier ministre et son frère ministre de la Défense

Le roi Salman bin Abdelaziz d'Arabie saoudite a décidé,...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

L’Algérie remet au Maroc une invitation officielle pour participer au Sommet arabe

Le ministre algérien de la Justice, Abderrachid Tebbi est arrivé à Rabat, ce mardi, pour remettre au ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita...

Tunisie : Un journaliste violemment agressé dans un centre de police

En Tunisie, un journaliste a été violemment agressé vendredi 16 septembre à l’intérieur d’un centre de police à Tunis, poussant le syndicat des journalistes...

Tunisie : Des blessés suite aux affrontements entre les forces de l’ordre et le syndicat des policiers

En Tunisie, de violents affrontements ont éclaté jeudi soir entre les forces de l’ordre et le syndicat national des forces de sécurité intérieure (SNFSI),...

L’accueil par la Tunisie du chef du Polisario, un acte « dangereux et injustifié » selon Rabat

Le gouvernement marocain a fustigé une nouvelle fois l'accueil réservé au chef du Front Polisario, Ibrahim Ghali, par les autorités tunisiennes, à l’occasion de...

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here