mardi, mai 24, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Meurtre de la journaliste Shireen Abu Akleh: le Qatar condamne le « terrorisme » d’Israël

Le ministère qatari des Affaires étrangères a condamné, mercredi, ce qu’il a appelé « le terrorisme israélien parrainé par l’État » et a exigé la fin de son soutien inconditionnel.

C’est ce qui ressort d’un tweet de la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lolwa Al-Khater, commentant le meurtre de Shireen Abu Aqleh, correspondante de la chaîne Al-Jazeera, par l’armée israélienne, dans le nord de la Cisjordanie.

« L’occupation israélienne a tué la journaliste d’Al-Jazeera Shireen Abu Aqleh avec une balle dans la tête alors qu’elle portait une veste de presse et un casque, au moment où elle couvrait leur attaque dans le camp de réfugiés de Jénine. Le terrorisme israélien parrainé par l’Etat et le soutien inconditionnel à Israël doivent cesser », a tweeté la responsable qatarie.

Le ministère palestinien de la Santé avait annoncé mercredi matin, dans un bref communiqué consulté par l’Agence Anadolu le meurtre de la journaliste Shireen Abu Aqleh, 51 ans, correspondante de la chaîne qatarie Al-Jazeera, par les balles de l’armée israélienne dans la ville de Jénine.

La même source a indiqué que le journaliste Ali Al-Samoudi avait également reçu une balle dans le « dos » soulignant que son état est actuellement stable.

À son tour, le réseau médiatique Al Jazeera avait accusé Israël d’avoir délibérément tué la journaliste en lui tirant dessus.

« C’est un meurtre tragique qui viole les lois et normes internationales. Les forces d’occupation israélienne ont assassiné notre journaliste, Shireen Abu Aqleh, de sang-froid », a déclaré le réseau médiatique Al Jazeera, dans un communiqué publié sur son site Internet, condamnant ce qu’il a décrit comme « crime odieux empêchant les médias à faire leur travail ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos