mardi, septembre 28, 2021

New York Times : Les côtes somaliennes font saliver Qatar et les Emirats arabes unis

Courrier arabe

Le journal américain «The New York Time» a publié un article, parlant d’une «concurrence» entre le Qatar et les Émirats arabes unis (EAU) sur le contrôle de la Somalie, déclarant que les côtes somaliennes offraient le contrôle de la navigation et du transport dans la région du Golfe.

Le journal indiqua dans son rapport, des extraits d’enregistrements téléphoniques entre l’ambassadeur du Qatar en Somalie, et l’homme d’affaire qatari «Khalifa al-Mouhandi», notant les avoir obtenu à travers les services de renseignements d’un état en désaccord avec le Qatar.

Selon le journal, les extraits démontraient qu’al-Mouhandi parlait d’explosion dans la ville côtière somalienne de «Bossasso», dont il affirma être en faveur du Qatar, et ajoutant que les organisateurs cherchaient à éloigner les EAU de la gestion du port de la ville.

Par ailleurs, lors d’un commentaire sur le rapport, le porte-parole du bureau informationnel gouvernemental qatari a signalé au journal américain que «les idées présentées par Khalifa al-Mouhandi ne représentent que lui, et ne reflètent en aucun cas les politiques de Qatar, qui vise à soutenir la sécurité, et à promouvoir la paix dans le monde», ajoutant qu’une enquête sera ouverte concernant les propos tenus par l’homme d’affaire qatari.

Les EAU ont refusé de commenter le rapport, prétendant qu’Abu-Dhabi cherchait à se retirer des pays de la région, à l’image du Yémen, pour se consacrer à sa croissance nationale, et la construction interne du pays.

Des justifications mensongères, selon les observateurs internationaux, qui affirment que les EAU préparent un coup diabolique, en complot avec Israël et les États-Unis, et dont les répercutions régionales et internationales frôleront l’apocalypse dans le monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos