ONU: les hauteurs du Golan occupé appartiennent à la Syrie

Courrier arabe

Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a réaffirmé la position de l’ONU sur le fait que les hauteurs du Golan occupé appartiennent à la Syrie et que le règlement de la question palestinienne ne peut se faire que par le biais d’une solution entre les deux États palestinien et israélien.

Lors d’une conférence de presse, tenue mercredi au Caire avec le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Chokri, selon l’agence de presse officielle Égyptienne « Achark Al Awsat » (le Moyen-Orient), Guterres a déclaré que les Nations Unies insistaient sur la nécessité de respecter la souveraineté de la Syrie sur son territoire, y compris le plateau du Golan occupé.

Il a ajouté qu’il travaillait aussi pour aboutir à « une solution où Jérusalem serra la capitale des deux États, palestinien et israélien, tout en veillant à ce que toutes les décisions adéquates des Nations Unies soient mises en œuvre dans le but de renforcer la stabilité de la région ».

En rappel, les négociations entre l’Autorité palestinienne et Israël avaient pris fin en 2014, après que l’occupation eut rejeté la solution de « deux États » basée sur les frontières de 1967, et refusé d’arrêter les activités de colonisation, et de libérer les détenus palestiniens dans les prisons israéliennes.

Guterich était arrivé lundi au Caire avant de repartir mercredi, selon les médias locaux, dans le cadre d’une tournée indéterminée au Moyen-Orient.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here