dimanche, mai 16, 2021

Pétrole : Le baril de pétrole canadien sous la barre de zéro $

Le baril du pétrole canadien a été vendu au cours des transactions effectuées lors des dernières heures à moins de zéro dollar, a annoncé, lundi, Jason Kenney, Premier ministre de la province de l’Alberta (ouest).

C’est ce qui ressort d’une série de tweets postés par Kenney, lundi matin.

Selon des experts, cette situation signifie que des producteurs paient les acheteurs pour que ces derniers achètent leurs produits dans le but de désengorger le système. A défaut, les producteurs seront contraints à stopper leurs opérations, ce qui serait plus coûteux encore.

« Le Western Canadian Select (baril du pétrole canadien) s’échange à des prix négatifs », lit-on dans un des tweets du Premier ministre albertain.

Kenney a ajouté dans un deuxième tweet qui illustre en quelques lignes l’ensemble de la situation, complexe et catastrophique pour le secteur énergétique du pays : « Tuer et retarder des pipelines nous a enclavés. La Covid-19 a fait chuter la demande. La guerre des prix Russie-Arabie-saoudite a fait augmenter l’offre, remplissant les inventaires ».

Evoquant le marché de l’emploi, Kenney a lancé : « L’avenir de centaines de milliers d’emplois est en jeu. Le secteur pétrolier et gazier est le plus important sous-secteur de l’économie canadienne. Ce sont nos principales exportations, de loin. ».

Et Kenney d’alerter : « Un effondrement du secteur énergétique canadien sera dévastateur pour l’économie de tout le pays, qu’il s’agisse des banques, des fonds de pension, des manufacturiers, des revenus du gouvernement ».

Rappelons que le prix du baril du pétrole canadien a enregistré une baise drastique au cours des dernières semaines, sur fond de la chute des cours mondiaux du brut, motivée, entre autres, par une baisse substantielle de la demande entraînée par une stagnation économique planétaire à cause de la propagation de la pandémie du Covid-19.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos