mardi, janvier 25, 2022

Plus de 25 mille personnes sont « tombées » pour la France en Algérie, Maroc et Tunisie de 1952 à 1962

Plus de 25 mille personnes « tombèrent pour la France » et 70 mille autres furent blessées, en Algérie, au Maroc et en Tunisie, de 1952 à 1962, a annoncé l’Elysée dans un communiqué rendu public ce dimanche 5 décembre.

Selon la même source, ce sont pas moins de 2 millions d’hommes qui servirent sous les drapeaux tricolores au cours des guerres de décolonisation.

L’Elysée s’exprimait à l’occasion du 5 décembre, journée consacrée par l’Hexagone depuis 2003 « à ceux qui sont morts pour la France dans ces guerres de décolonisation et à ceux qui en sont revenus, à ceux qui y ont souffert et à ceux qui en souffrent encore : les militaires de métier et les appelés du contingent ; les Harkis et leurs familles ; les disparus, ces hommes et ces femmes, civils et militaires, dont la trace a été perdue », etc.

« Ils appartiennent à la mémoire de la Nation », a précisé l’Elysée, annonçant que le président Macron projette de recevoir les associations représentatives de ces personnes « dans les premiers jours de l’année prochaine ».

« Cette histoire complexe, cette mémoire composite, c’est la nôtre. Parce qu’elle est déc

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos