samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Poutine et Dbeibeh s’entretiennent au téléphone de la situation en Libye

Le Président russe Vladimir Poutine a discuté, jeudi, avec le Premier ministre libyen, Abdulhamid Dbeibeh, de la situation en Libye.

Selon un communiqué publié par la Présidence russe, (le Kremlin), Poutine a appelé Dbeibeh au téléphone, au moment où ce dernier effectuait une visite de travail en Russie.

Le communiqué a ajouté que Poutine s’est félicité de la formation du gouvernement libyen intérimaire chargé de la tenue des élections vers la fin de l’année en cours.

Le Président russe a affirmé que son pays était prêt à continuer de soutenir le processus politique en Libye afin d’assurer la sécurité et la stabilité du pays, de renforcer sa souveraineté et son unité ainsi que son développement social et économique.

La communication du Kremlin indiquait également que Poutine et Dbeibeh étaient convenus de développer des relations bilatérales dans divers domaines.

De son côté, Dbeibeh a également exprimé sa gratitude pour l’acheminement d’un certain nombre de vaccins «Spoutnik V» contre le coronavirus, de la Russie vers la Libye.

Il s’agit de la première visite du Premier ministre libyen en Russie depuis sa prise de fonction le 16 mars, pour mener la Libye aux élections générales de décembre 2021.

Lundi, Dbeibeh s’est rendu en Turquie à la tête d’une délégation de haut niveau comprenant 14 ministres et a signé 5 accords avec Ankara.

La Libye, pays riche en pétrole, est en proie à un conflit armé dans lequel les milices du général putschiste, Khalifa Haftar, appuyés par nombre de pays arabes et occidentaux, disputent pouvoir et légitimité au gouvernement libyen, internationalement reconnu, causant des pertes parmi les civils ainsi que d’importants dégâts matériels.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos