mardi, juin 22, 2021

Qatar : Le bilan d’une année de dons humanitaires

Courrier arabe

Un responsable qatari a indiqué que l’année dernière, Doha a offert 577 millions de dollars, d’aides humanitaires à 55 pays étrangers, en plus de 4 milliards 450 millions de dollars de subventions, dans des projets de collaboration avec les Nations unies.

L’agence de presse turque, Anadolu, a rapporté que Khalifa ben Jassim al-Kouari, le directeur général du fonds public qatari du développement, a signalé mardi soir lors d’une vidéoconférence : «Ces projets ont été répartis sur plusieurs principaux secteurs, comme ceux de l’aide humanitaire, de l’éducation, de la santé et de l’infrastructure».

«En fonction des consignes données par l’émir du pays, le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, le fonds a offert un soutien à certains pays en nécessité, pour faire face au coronavirus», avait-il ajouté.

Il expliqua également que «le fonds qatari accordait une importance primordiale aux collaborations avec les Nations unies», notant que sa contribution dans le secteur de l’éducation était estimée à 728 millions de dollars, dans celui de la santé à 740 millions, et dans des buts de développement économique à 3 milliards de dollars.

Le rôle principal que le fonds a joué autour du monde

Le responsable signala que le rôle de son pays était clair et principal au niveau des efforts déployés autour de monde, signalant que «le fonds représentait l’image avancée par le Qatar pour soutenir les peuples, en fournissant plusieurs équipements et programmes financiers et humanitaires, afin de promouvoir le développement durable et total dans le monde».

«Le rôle du fonds ne se limite pas à offrir les allocations mais aussi à contribuer à l’activation et au renforcement de la participation des bailleurs de fonds internationaux dans le financement des projet dans les pays sous-développés», avait-il souligné.

Aussi, il affirma que «le fonds continuera à soutenir les causes et à tendre sa main pour aider les différents pays, dans le cadre de la mission que se sont fixée le Qatar ; gouvernement, institutions et sociétés, pour soutenir les peuples démunis autours du monde».

Sachant que depuis la propagation du coronavirus, Doha a accordé un soutien médical au profit de plusieurs pays comme l’Iran, la Palestine, la Chine, l’Italie et le Liban. Sur ce, il importe de noter que le fonds public qatari du développement est affilié au ministère des Affaires étrangères du Qatar et s’intéresse à superviser le dossier des projets de développement et des subventions internationales offertes par le Qatar aux pays étrangers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos