samedi, avril 10, 2021

Qatar: le premier vol saoudien depuis 2017 atterrit à Doha

Un avion de la compagnie Saudia a atterri lundi soir à l’aéroport international Hamad de la capitale qatarie, Doha, et ce, pour la première fois depuis plus de 3 ans et demi.

La reprise du trafic aérien entre l’Arabie saoudite et le Qatar fait suite à l’annonce, lors du 41e sommet du Golfe en Arabie saoudite, mardi dernier, de la fin d’une crise du Golfe qui se poursuit depuis 2017 entre le Qatar et l’Arabie saoudite, les Émirats, le Bahreïn et l’Égypte.

Qatar Airways a publié sur son compte Twitter, des photos montrant l’arrivée de l’avion saoudien et l’accueil chaleureux réservé aux passagers à l’aéroport Hamad.

Ce vol avait décollé de la capitale saoudienne Riyad. La compagnie saoudienne a annoncé qu’elle opérerait également des vols de la ville de Jeddah (à l’est du Royaume) vers Doha ultérieurement, selon les médias saoudiens.

L’Autorité des affaires de l’aviation civile du Royaume de Bahreïn avait annoncé, pour sa part, dimanche que les avions qataris seraient autorisés à traverser son espace aérien, et ce, dès lundi matin.

Les Émirats arabes unis ont annoncé, de leur côté, que le premier vol qatari a traversé son espace aérien et la reprise du trafic aérien entre les deux pays.

Le ministre qatari des Finances, Ali Charif Al-Emadi, s’est rendu mardi au Caire pour une visite de plusieurs heures, lors du premier vol de Doha à travers l’espace aérien saoudien, où il a participé à l’ouverture d’un hôtel appartenant à une société qatarie sur les rives du Nil, selon les médias qatariens.

La région du Golfe a connu une crise grave depuis juin 2017, après que l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, le Bahreïn et l’Égypte aient imposé un blocus terrestre, aérien et maritime au Qatar, affirmant son soutien au terrorisme. Doha, qui a nié les accusations, les a considérés comme une « tentative de saper sa souveraineté et sa décision indépendante ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos