mardi, mai 24, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Qatar : Les élections du Conseil consultatif auront lieu le 2 octobre  

Courrier arabe

L’émir du Qatar, le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, a ordonné un décret aujourd’hui dimanche, définissant le 2 octobre prochain comme date, pour organiser les élections du Conseil consultatif du pays, dans un temps où le ministère de l’Intérieur a ouvert ses portes aux candidatures.

Un communiqué publié par la cour principale a signalé que «le décret avait défini le samedi, 2 octobre 2021, comme date de l’organisation du premier tour des élections du Conseil consultatif».

«Le décret appela les citoyens, dont les noms étaient inscrits sur les listes des électeurs, à se présenter auprès des directions électorales pour voter», avait-il ajouté.

Les portes sont ouvertes aux candidatures

De sa part, le ministère qatari de l’Intérieur, dès ce matin, a commencé à recevoir les candidatures, annonçant «des portes ouvertes de dimanche jusqu’à jeudi, au niveau de l’université du Qatar».

Le ministère a ainsi défini une liste de conditions que doit remplir tout citoyen voulant déposer sa candidature.

«Il doit être titulaire de la nationalité qatarie originale, avoir au moins 30 ans lors du dépôt de la candidature, maitriser l’arabe lu et écrit et il doit être enregistré dans la direction électorale où il dépose sa candidature…Il doit aussi jouir d’une bonne réputation, connu pour être correcte et loyale, ne jamais avoir été condamné dans un crime d’honneur, et il doit remplir les critères de l’électeur, comme les identifie la loi», avait indiqué le communiqué du ministère.

Il est à signaler que ces élections seront les premières de l’histoire du Qatar, et l’émir Tamim ben Hamid les supervise en personne pour s’assurer qu’elles seront transparentes et loyales, «afin de de renforcer les traditions de la consultation au pays et développer l’opération législative au pays», comme il avait déclaré précédemment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos