samedi, juin 12, 2021

Quatre soldats tués dans l’explosion d’une mine dans l’ouest de la Tunisie

Quatre soldats de l’armée tunisienne ont été tués suite à l’explosion d’une mine lors d’opérations de ratissage pour traquer des éléments terroristes dans une région montagneuse, à l’ouest du pays.

Selon un communiqué du gouvernement tunisien, « quatre soldats ont été tués lorsqu’une mine a explosé au moment du passage d’un véhicule militaire dans la zone montagneuse de Djebel Mghila, lors d’une traque d’éléments terroristes (dont les identités n’ont pas été précisées) ».

Dans son communiqué, le Premier ministre Hicham Mechichi a affirmé que « cet attentat ne nous dissuadera pas de poursuivre nos efforts pour lutter contre le terrorisme et le vaincre (…) notre boussole doit rester orientée vers la protection de la patrie, loin des tensions et des surenchères ».

Le chef du gouvernement a présenté ses condoléances aux familles des victimes, appelant à leur fournir les soins nécessaires (aux blessés), selon le même communiqué.

Le communiqué du gouvernement n’a pas mentionné si l’attaque avait fait des victimes, mais un porte-parole du ministère de la Défense, Mohamed Zekri, a déclaré plus tôt dans la journée au correspondant de l’Agence Anadolu qu’un certain nombre de soldats avaient subi des blessures de gravité variable à la suite de l’explosion.

Au cours des dernières années, les militaires et les civils des zones montagneuses tunisiennes occidentales ont été pris pour cible à plusieurs reprises par des attentats menés par des éléments terroristes qui se terrent dans les hauteurs pour échapper aux opérations sécuritaires.

Depuis mai 2011, les actes terroristes se sont intensifiés en Tunisie, tuant des dizaines d’agents des forces de l’ordre, de soldats, de civils et de touristes étrangers.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos