lundi, septembre 20, 2021

Rencontre secrète entre le Premier ministre israélien et le roi de Jordanie à Amman relevée par les médias hébreux

La chaîne de télévision israélienne Channel 13 a déclaré que le Premier ministre Naftali Bennett, s’était rendu « secrètement » la semaine dernière, à Amman et avait rencontré le roi de Jordanie, Abdallah II.

La chaîne a cité une source israélienne selon laquelle la réunion se serait déroulée dans une atmosphère positive et les deux parties auraient convenu d’ouvrir une nouvelle page, en termes de relations entre les dirigeants des deux pays.

Cependant, le bureau de Bennett n’a pas émis de commentaire à ce sujet et la Jordanie n’a pas confirmé la visite.

La Channel 13 a fait savoir que la visite de Bennett était la première d’un Premier ministre israélien en cinq ans.

Les relations entre la Jordanie et Israël ont connu une rupture évidente à l’époque de l’ancien Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu (2009-2021).

Les violations israéliennes continues perpétrées contre la mosquée al-Aqsa en particulier et la Palestine en général ont entraîné une nouvelle détérioration des relations entre les deux pays, car elles représentent une transgression explicite de la tutelle d’Amman sur les lieux de culte de la terre palestinienne occupée.

La mosquée al-Aqsa est actuellement supervisée par le Département des dotations de Jérusalem du ministère jordanien des dotations, conformément au droit international, car la Jordanie est la dernière autorité locale à superviser les lieux sacrés de la ville avant l’occupation israélienne.

Le ministre israélien des Affaires étrangères Yair Lapid a rencontré dans la capitale jordanienne son homologue jordanien, Ayman Safadi.

« Les deux parties sont parvenues à des accords sur les questions de commerce et des eaux », a indiqué le ministère israélien des Affaires étrangères dans un communiqué, parvenu à l’Agence Anadolu.

Et d’ajouter que les deux parties avaient convenu d’augmenter la valeur des exportations de marchandises de la Jordanie vers la Cisjordanie, à environ 700 millions de dollars, contre près de 160 millions de dollars par an.

Pour ce qui est de l’eau, Israël vendra à la Jordanie 50 millions de mètres cubes d’eau supplémentaires cette année. Les équipes professionnelles achèveront, quant à elles, les derniers détails concernant l’accord dans les prochains jours.

De son côté, le ministère jordanien des Affaires étrangères a souligné dans un communiqué consulté par AA, que les deux ministres (Lapid et Safadi) avaient discuté des développements liés au processus de paix.

Il est à noter que le processus de paix entre les deux parties est gelé depuis avril 2014, Israël ayant refusé d’arrêter les colonies dans les territoires occupés et d’accepter les frontières de 1967 comme base pour négocier la création d’un État palestinien.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos