dimanche, janvier 17, 2021

Somalie: Quatre militaires tués dans une explosion près de Mogadiscio

Au moins quatre soldats du gouvernement somalien dont un commandant ont été tués dimanche soir et deux autres blessés dans une explosion en périphérie de Mogadiscio, a confirmé un officier.

Abdi Ahmed Yusuf, vice-gouverneur de la région de Shabeellaha Hoose, a annoncé à des journalistes lundi qu’un engin explosif improvisé posé sur la route reliant Mogadiscio à Afgooye avait explosé, causant la mort du chef de la police du district d’Afgooye Abdulkadir Osman Nunow et de trois de ses agents de sécurité.

« Abdulkadir Osman Nunow, le commandant des forces de police d’Afgooye et trois autres soldats qui l’accompagnaient sont morts dans l’explosion alors que deux autres soldats ont été blessés », a précisé M. Yusuf.

« Les forces de sécurité ont maintenant atteint la zone où se déroulent les opérations », a-t-il ajouté.

Le groupe al-Shabab, allié d’Al-Qaïda, qui a mené des attaques sporadiques à grande échelle contre le gouvernement et les installations des missions de l’UA, y compris des lieux publics, a revendiqué la responsabilité de la dernière explosion.

Le porte-parole du gouvernement, Ismael Mukhtar Omar, a également confirmé la mort du chef de la police régionale aux côtés de ses trois gardes du corps dans une explosion au bord de la route qui visait leur véhicule.

Des forces gouvernementales avaient été déployées sur la route reliant Mogadiscio à Afgooye après des explosions de bombes consécutives dans la région, mais les combattants sont toujours capables de mener des attaques.

La dernière attaque survient à peine une semaine après que les forces somaliennes soutenues par les partenaires internationaux eurent mené une opération conjointe dans la ville de Janale, dans le sud de la Somalie, tuant 15 combattants d’al-Shabab.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos