vendredi, août 19, 2022

Sommet de Djeddah : L’émir du Qatar demande l’intervention de Washington pour résoudre la situation en Palestine  

Courrier arabe

L’émir du Qatar, le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, s’est exprimé ce samedi lors du Sommet de Djeddah pour la sécurité et le développement, organisé en Arabie saoudite en présence des dirigeants de plusieurs pays arabes et du président américain Joe Biden.

L’émir Tamim a demandé l’intervention de Washington «pour appeler à un dialogue sérieux, dans le but de trouver une résolution équitable et durable au dossier palestinien. Il a également évoqué plusieurs points qui sont soulignés comme suite ;

Des défis non négligeables

L’émir a commencé par préciser : «Ce sommet est organisé alors que le monde est confronté à des menaces, qui mettent en défis les capacités de la communauté civile à renforcer la collaboration entre les pays, dans le but de trouver des résolutions équitables et réalistes aux affaires mondiales, tout en respectant les normes de l’humanité et ses coutumes».

Il a insisté que «les conflits sont un obstacle devant la stabilité, le développement et la sécurité».

La guerre en Ukraine et ses répercussions

Il a ajouté : «Nous savons tous que les crises et les guerres, dans quelconque région impactent le monde entier, et la guerre en Ukraine a fait de nombreuses victimes… Elle a accentué la crise économique, qui risque à son tour de causer des crises humanitaires, notamment chez les pays sous-développés qui importent les aliments et le pétrole».

Dans ce contexte, il a réaffirmé le soutien de son pays aux victimes, et aux efforts politiques visant à mettre fin à la guerre.

«Le Qatar n’économisera aucun effort pour travailler avec ses partenaires dans la région, et dans le monde et pour assurer un flux continue de l’énergie», a-t-il noté.

Washington joue un rôle central

Il a aussi parlé des relations qui lient les pays du Golfe aux États-Unis, affirma «qu’il était important de les conserver et de les renforcer», tout en saluant «le rôle central joué par Washington au Moyen-Orient et dans le monde.

L’énergie nucléaire

L’émir a cependant signalé que «la stabilité du Golfe était importante pour toute la communauté internationale», signalant que «son pays insiste à ce que la région soit protégée des dangers des armes nucléaires».

Toutefois, il a souligné que «les pays de la région ont droit à l’usage pacifique de l’énergie nucléaire, comme l’ont défini les lois internationales».

«Nous insistons aussi à ce que les conflits de la région soient résolus par le dialogue, fondé sur le respect de la souveraineté des nations, la non-ingérence, le renforcement des intérêts communs, et le partage mutuel des responsabilités», a-t-il souligné.

La situation en Palestine doit être résolue

Une grande partie du discours de l’émir qatari fit réservée à la Palestine.

Il déclare : «Les dangers qui menacent le Moyen-Orient, à l’ombre des tensions internationales actuelles, exigent la résolution de la situation en Palestine ».

Il précise : «Cette affaire occupe une place importante dans le cœur des populations des mondes arabe et musulman et dans ceux des forces de la paix dans le monde entier».

Il insiste : «La source la plus importante des tensions sera toujours active tant qu’Israël continue ses violations et maintienne le blocus imposé à Gaza».

L’émir a rappelé que «les pays arabes avaient proposé une Initiative pour la paix», tout en indiquant : «C’est injuste que le rôle des Arabes se résume à présenter des solutions, alors que celui d’Israël se centre sur le refus des offres».

«Tout comme Israël a une opinion publique, nous aussi, dans notre monde arabe avons des opinions publiques… Et c’est ainsi que nous espérons un rôle actif de la part des États-Unis pour appeler à des négociations sérieuses afin de résoudre l’affaire palestinienne, selon le principe des deux Etats», a-t-il dit.

L’émir a également salué les efforts fournis par l’Arabie saoudite, pour installer la trêve au Yémen, tout en félicitant les parties en conflit pour avoir pu la maintenir.

Il a également regretté la situation en Syrie, où le régime continue ses violations à l’encontre de la population. «Nous devons travailler pour parvenir à une résolution politique, selon les sorties de la Conférence de Genève (1) pour répondre aux attentes du peuple syrien», a-t-il noté.

L’émir du Qatar a conclu par souhaiter le succès du sommet du COP27 (Conférence de Charm el-Cheikh de 2022 sur les changements climatiques), prévu en Égypte en novembre 2022.

Dernières infos

La Chine envoie des troupes en Russie dans le cadre d’un exercice conjoint

Le ministère chinois de la Défense a annoncé, ce...

Tunisie : le tribunal militaire condamne le journaliste Salah Attia à 3 mois de prison

La Chambre criminelle près le Tribunal militaire permanent de...

Irak : lancement du dialogue national sans le Mouvement sadriste

Les dirigeants des forces politiques irakiennes ont entamé, mercredi...

Egypte: Al-Sissi critiqué pour avoir vendu les actions du pays pour payer ses dettes  

Des rapports médiatique ont signalé que «le régime du...

À ne pas rater

7 étudiants émiratis exclus de Sandhurst pour avoir verser des pots de vin

Le journal britannique, The Daily Mail, a signalé que...

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

Le Qatar et la France discutent des évolutions en Libye

Un haut responsable au ministère qatari des Affaires étrangères a discuté, ce mardi, avec l’envoyé spécial du président français Emmanuel Macron en Libye, Paul...

Presse israélienne : Israël admet avoir tué 5 enfants lors d’un raid contre un cimetière à Jabalia

Israël a reconnu sa responsabilité dans la mort de 5 enfants palestiniens, lors d'une frappe aérienne contre le cimetière d'al-Faluja dans la ville de...

Geôles israéliennes : 4 détenus observent la grève de la faim

Le Club des prisonniers palestiniens (organisation non gouvernementale) a déclaré, lundi, que quatre détenus dans les prisons israéliennes poursuivaient leur grève de la faim. Par...

Coupe du monde 2022: Le Qatar remplace le nom d’Israël par «Territoires palestiniens occupés»

Des Israéliens ont protesté après que le site de la FIFA, dédié aux réservations de la Coupe du monde 2022, prévue au Qatar, a...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here